PRÉPAREZ VOS MOUCHOIRS !

Les mouchoirs seront le sujet de ce blog, mais laissez-moi commencer par vous raconter un souvenir d’enfance.

Dans les années 70, on utilisait des mouchoirs en tissu que l’on faisait bouillir lorsqu’on les lavait. Je me souviens d’ailleurs avoir reçu en cadeau, de la part d’une de mes tantes, des mouchoirs brodés à mes initiales.

A cette époque les mouchoirs brodés à ses initiales étaient, avec la première montre offerte, le signe de son entrée dans le monde des adultes.

Quelques années plus tard les infectiologues et les médecins nous expliquent que les mouchoirs en tissu sont des réservoirs à microbes et ne doivent donc pas se prêter… On est au début des années 80 et les mouchoirs en papier à usage unique font leur apparition.

On entrait dans une nouvelle ère, celle où l’on offre un mouchoir comme une clope… Mais le prince charmant se prenait alors des vents en ramenant le mouchoir en papier à une belle princesse inconnue !

Nous sommes maintenant dans les années 2020, le règne du mouchoir en papier est absolu. Il y a quelques mois, ma fille est arrivée en me disant que pour faire des mouchoirs en papiers on abattait trop d’arbres et que cela polluait la planète. Elle m’expliquait alors que des gens géniaux proposaient un nouveau concept éco-responsable « les mouchoirs en tissu, à faire bouillir et réutilisables »… Je lui racontais alors mon histoire pour lui expliquer que ce n’était pas une nouveauté ! En moins de deux générations on avait oublié et réinventé les mouchoirs en tissus.

Puis la semaine dernière le coronavirus pointe son nez et sa médiatisation dans tous les sens… Et là, on a pu entendre les consignes des virologues et des infectiologues : « surtout n’utilisez pas les mouchoirs en tissu mais uniquement en papier et à usage unique ! »

Décidément les virus influencent les comportements humains et les effets de mode…

Entre l’hygiène et la sauvegarde de la planète on devrait pouvoir trouver une entente, non ?

Pascal Mélin

Partager l'article

124686

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.