LA FOURNÉE DE LA FEMME

Le 8 mars est une journée « hépatante » car les droits des femmes à travers le monde restent un combat pour l’égalité dans lequel SOS hépatites se reconnait toujours.

Sociologiquement il est intéressant de voir que pour le VIH des associations de femmes malades se sont constituées et ont revendiqué des prises en charges spécifiques.

Des colloques centrés sur cette prise en charge se sont même développés. Les malades atteints d’une hépatite virale ont maintenu une cohésion entre hommes et femmes mais au delà de cette union, nous sommes conscients des différences et c’est d’ailleurs ce que nous avons travaillé lors de notre dernier forum 2012 à Rennes. Nous avons réfléchi aux différences hommes femmes dans les contaminations et l’accès aux traitements. Ces différences nous aident a mieux nous retrouver pour porter une parole commune.

L’égalité dans la maladie a ses spécificités mais dans bon nombre de pays les décisions de traitement sont fonction du sexe du patient.

Pour en savoir plus sur nos travaux venez nous rendre visite sur le site de SOS hépatites en juin prochain, date à laquelle nous publierons les actes de notre forum.

Partager l'article

13817

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.