DES PLAGES DOREES AU…

#DUBRUITCONTRELHEPATITEC …

La campagne qui fait du bruit pour faire sortir l’hépatite C du silence continue.

Après Paris Plages, Nevers Plage et le tour de Guadeloupe cycliste, nous prenons un tournant encore plus bruyant !

En effet, quoi de mieux que d’être présent sur un festival musical ?

Mais il nous fallait un festival très ancré dans sa région, un festival qui attire mais aussi, un festival très attendu par la jeunesse locale.

Aujourd’hui, SOS Hépatites veut aussi délivrer des messages en direction des jeunes car c’est en faisant du bruit avec les jeunes, que nous serons entendus par les seniors.

Quel est le meilleur endroit pour s’impliquer auprès des jeunes qui prennent des risques ?

Un CAARUD évidemment, comme celui des Ardennes avec l’équipe de YOZ !

Et y a-t-il aussi un festival dans les Ardennes ? Oui ! Et ce festival c’est… ? LE CABARET VERT !

Plus de 80 000 personnes attendues sur 4 jours, des dizaines de groupes de musique, de la vie, des risques, mais aussi de la réduction des risques avec YOZ et du bruit avec la campagne bruyante de SOS Hépatites, pour faire sortir l’hépatite C du silence.

Nous vous avions promis de faire feux de tout bois, et bien nous continuons.

Faites du bruit en Rap, en reggae, en Rock and roll, en Hip Hop ou en Métal, comme vous voulez, mais de la plage au festival, the show must go on !

Pascal Mélin

 

Partager l'article

120318

Un commentaire sur “DES PLAGES DOREES AU…

  1. Bravo à vous tous pour votre implication !
    J’ai rencontré aujourd’hui une jeune fille que je connaissais depuis toute petite et que je n’avais pas vu depuis des années.
    Je comprends mieux pourquoi j’avais perdu sa trace : elle a été hospitalisé longtemps suite à une hépatite détectée tard et mal prise en charge jusqu’à son entrée en urgence à Strasbourg .
    Une greffe de foie à été envisagé et finalement c’est grâce à un bon traitement qu’elle revit enfin.
    Tout ça pour dire que j’ai pensé à vous et à votre combat qui est de sensibiliser les gens à cette maladie.
    On est jeune on est insouciant on se dit qu’on a toute la vie devant nous jusqu’à ce qu’on découvre qu’on a en réalité une épée de Damoclès sur la tête .
    Alors merci pour les futurs jeunes ou les futurs vieux peu importe merci pour tout ceux que vous sauverez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.