DANIELE DESCLERC-DULAC : SA RECONNAISSANCE, SA VOIX EST NOTRE VOIE…

P1070500

Le 7 mai 2014 est le plus beau jour pour rendre hommage à  l’orléanaise de     SOS HEPATITES : Danièle Desclerc-Dulac.

En effet le 7 mai 1429, Jeanne d’Arc sur son cheval libéra la ville d’Orléans de la domination anglaise.

Danièle, tu as été faite Chevalier de l’ordre de la légion d’honneur et c’est sur  proposition du Premier Ministre.

Quelle belle reconnaissance nationale de ton engagement et de ton dévouement pour défendre l’intérêt collectif en portant la parole des malades.

Tes convictions t’ont fait rejoindre SOS HEPATITES il y a plus de dix ans en créant l’association régionale Centre-Val-de-Loire. Tu as accepté la présidence de SOS HEPATITES FEDERATION et c’est tout naturellement que tu as accepté d’être notre représentante au sein du Collectif Inter associatif Sur la Santé (CISS).

Cette année, tu as accepté la présidence du CISS National avec une prise de fonction le 2 mai 2014.

Il suffit de reprendre ton parcours pour comprendre ton engagement à mettre en cohérence le système sanitaire avec les usagers et tous les usagers.

Professionnellement, tu as été directrice adjointe de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie du Loiret jusqu’en 1998 et tu as également été directrice du Centre Technique d’Appui et de Formation des centres d’examen de santé de l’Assurance maladie (CETAF).

Tu as aussi du côté associatif pris la présidence du  Comité Départemental d’ Education pour la Santé (CODES) du Loiret. Toutes ces fonctions, tu les as toujours assurées avec le souci de rendre congruent les attentes des malades dans une démocratie sanitaire responsable et participative de l’offre de soins.

En 1996, dans cet esprit se créent SOS HEPATITES et le CISS. Il est fondé par quinze associations adhérentes œuvrant dans le sanitaire ou le social. Il ne cessera de s’agrandir et accueillera SOS HEPATITES Fédération en 2002 grâce à ta représentation.

Depuis la loi sur la démocratie sanitaire en 2002, le CISS a travaillé à la REPRESENTATION des usagers dans le système de soins, à la FORMATION de ces derniers pour leur permettre de jouer complètement leur expertise et leur représentation dans le paysage sanitaire français et à permettre d’être un véritable OBSERVATOIRE des pratiques et des problématiques de santé pour mieux INFORMER usagers et politiques grâce à une COMMUNICATION régulière et libre. Dernièrement vous avez dénonçé la disparition de la Santé comme une priorité pour le nouveau gouvernement.

Au sein de SOS HEPATITES, nous savons que toutes ces valeurs sont tiennes. Te voilà donc chevalier des causes du CISS et porteuse de son étendard comme Jeanne d’Arc lorsqu’elle libéra Orléans. Elle n’était pas suivie uniquement de soldats Français, on retrouvait à sa suite des Gascons, des Espagnols, des Lombards et des Ecossais.

Toi aussi, notre Orléanaise, tu devras regarder au-delà de nos frontières. C’est ce que nous faisons à SOS HEPATITES dans notre engagement européen et international.

Bravo Danièle ! Nous sommes à tes cotés pour ces fêtes johanniques qui célèbrent l’engagement, le courage et la représentation de tous et les femmes en particulier et ce grâce à la liberté de parole.

Ton engagement, c’est notre voie.

Pascal Mélin, Président de SOS HEPATITES FEDERATION.

Partager l'article

16583

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.