C’est pas vaccin OU traitement… C’est vaccin ET traitement !

Nous voilà à la semaine européenne de la vaccination. Deux mots qui sont largement oubliés en ce moment. L’Europe est mise à mal avec les fermetures de frontières et les gestions nationales différentes de l’épidémie du COVID-19. Quant à la vaccination… Le monde de la recherche vaccinale est en ébullition, tout le monde payerait cher pour avoir un vaccin protecteur et ce, le plus vite possible !

Mais trop souvent on oppose traitement et vaccin.

Prenons plusieurs exemples : les équipes qui travaillent sur le vaccin de l’hépatite C depuis 20 ans ont vu leurs budgets largement amputés avec l’arrivée de traitements puissants, simples et efficaces et du coup la découverte d’un vaccin prendra encore plus de temps.

Traitements et vaccins s’opposeraient ?

Autre exemple : en 2003, dès le début de l’épidémie de SRAS, plusieurs équipes se sont lancées dans la mise au point d’un vaccin. Mais l’épidémie s’est éteinte et on a abandonné la mise au point du vaccin.

L’hépatite E encore : cette infection virale qui ne sévissait initialement qu’en Afrique n’a pas généré l’envie de développer un vaccin (peu rentable et qui n’intéressait que les pays africains). Pourtant l’hépatite E se répand en Inde et en Chine. C’est donc la Chine qui a développé un vaccin en le proposant en premier lieu à ses armées. Car pour les armées une épidémie virale peut être très invalidante. On attend ce vaccin en Europe.

Alors sur quelle stratégie faut-il miser pour le COVID-19, traitement ou vaccin ?

Les traitements pourraient être trouvés en quelques semaines ou mois alors qu’un vaccin ne pourra pas être efficace avant 2021. La réponse est simple, ce n’est pas l’un ou l’autre, il nous faut les deux !

L’épidémie de COVID-19 va durer et nous la reverrons probablement l’année prochaine. Il nous faut des traitements maintenant et des vaccins après pour protéger les plus fragiles d’entre nous.

L’Europe pourrait unir tous ces projets nationaux pour arriver à mettre au points le plus rapidement possible traitements et vaccins…

Voilà un beau sujet pour la semaine européenne de la vaccination !

On pourrait recycler notre slogan de l’hépatite C.

« Un traitement pour tous, une guérison pour chacun mais une protection universelle ! »

Pascal Mélin

Partager l'article

125101

Un commentaire sur “C’est pas vaccin OU traitement… C’est vaccin ET traitement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.