VACCINATION ANTIGRIPPALE 2020

MARDI 13 OCTOBRE : LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION ANTIGRIPPALE 2020

Chaque année la grippe tue au moins 5 000 personnes, en sera t-il de même cette année ?

La grippe tuerait autant que la route.

Alors imaginez, si vous aviez la possibilité avec un simple injection d’éviter de mourir sur la route, est-ce que vous vous en priveriez ?

La liste des personnes vulnérables face au virus de la grippe comprend les nouveaux nés, les seniors mais aussi les diabétiques, les obèses, les hypertendus, les cardiaques, les cancéreux, les insuffisants respiratoires et tous les malades du foie, en commençant par les cirrhotiques.

Pourtant en France, il y a encore des personnes fragiles qui sopposent à la vaccination antigrippale. Et puis il y a madame Michu qui à la boulangerie déclare  « il ne faut pas se vacciner trop tôt dans la saison sinon le vaccin ne marche plus quand on en a besoin ! » Ou bien il y monsieur Gérard, qui lui à la boucherie, déclare « moi je ne le fais pas, car la seule fois où je l’ai fait, j’ai été malade comme un chien ! »

Cette année la grippe aura sûrement plus de mal à se disséminer grâce aux gestes barrières ! On a déjà constaté que l’épidémie de gastro-entérite qui sévit chaque année au mois de septembre au moment de la rentrée scolaire, na pas pointé le bout de son nez cette année !

Et monsieur René qui déclare « le vaccin, ça n’évite pas de faire la grippe mais juste parfois ça l’atténue un peu ! »

Et le top, c’est Madame Josiane « si on est en bonne santé, on ne risque rien »

Que des idées reçues ! Mais lurgence reste en ce mardi 13 octobre de convaincre le maximum de personnes de se vacciner contre la grippe en commençant par les malades du foie.

Pascal Mélin

Partager l'article

125654

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.