VACCIN DE L’HÉPATITE B, ON NOUS AURAIT MENTI ?

Nous venons de connaître 1 an de pénurie pour le vaccin contre l’hépatite B et, il y a quelques semaines, le Ministère de la Santé a annoncé la fin de cette pénurie.

Le plan de crise prévoyait que les vaccins soient contingentés dans les pharmacies d’hôpitaux.

La pénurie étant finie, les pharmaciens hospitaliers ont été informés que pour fin mars, l’ensemble des demandes de vaccins devait être adressée à nouveau auprès des pharmacies de ville.

Nous sommes à quelques jours du mois d’avril et force est de constater qu’on nous a menti.

Dans plusieurs villes de France, des patients se sont présentés en pharmacie de ville avec une ordonnance de vaccin contre l’hépatite B.

Résultats : la délivrance de vaccin en ville n’est toujours pas possible. La pénurie serait donc persistante et ce, à 3 jours de la fin du dispositif de crise !

Dans le brouhaha médiatique et sanitaire actuel, il se pourrait bien que cette erreur de retour à la normale ne soit pas entendue.

Merci à tous les hépatants qui nous signaleront les lieux, où il est toujours impossible de se vacciner.

Nous nous engageons à faire remonter les informations auprès des autorités.

Pascal Mélin

 

Partager l'article

118263

Un commentaire sur “VACCIN DE L’HÉPATITE B, ON NOUS AURAIT MENTI ?

  1. Bonjour,
    Effectivement, je suis passé il y a 10 jours à mon officine à Grenoble (38000 Isère) pour commander un rappel de vaccin VIHB et surprise il est de nouveau en rupture.
    A bon entendeur,
    Khaled

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.