VACCIN CONTRE L’HÉPATITE B : LES PARENTS SONT ENFIN SOULAGÉS…

Le vaccin contre l’hépatite B a été rendu obligatoire dans le calendrier vaccinal des nourrissons. On se souvient des remous avant cette décision mais de façon surprenante les revendications se sont rapidement atténuées.

Il y a quelques jours j’ai croisé un pédiatre libéral avec qui j’ai échangé sur le sujet de la vaccination des nourrissons voici ce qu’il m’a dit :

« Contre toute attente les parents n’en parlent plus, autant auparavant j’étais assailli de questions autant maintenant c’est moi qui leur demande s’ils ont des questions ! J’ai beaucoup réfléchi et il me semble qu’avant les parents étaient devant un choix impossible lorsqu’on leur demandait leur autorisation pour réaliser le vaccin contre l’hépatite B. Ils posaient des questions, hésitaient, se renseignaient, ne comprenant pas toujours les arguments des uns et des autres. Aujourd’hui ils semblent soulagés, oui c’est ça le mot juste soulagé. L’état a tranché et rendu la vaccination obligatoire donc la question n’existe plus »

Cette discussion m’a fait réfléchir, il y a quelques temps j’enviais les pays nordiques qui avec beaucoup de pédagogie ont réussi à convaincre leur population de se laisser vacciner volontairement.

Au fond de moi je pestais de la situation française car il me semblait que rendre une vaccination obligatoire était un échec de santé publique.

Finalement il semblerait bien que l’obligation vaccinale soit rassurante pour les parents. Décidément il est difficile de comparer les peuples latins et les peuples du nord.

Pascal Mélin

Partager l'article

121873

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.