UN COUP DE CANIF DANS LE PREMIER DÉCEMBRE…

Cette année encore le premier décembre sera la journée mondiale de lutte contre le SIDA. Et pourtant on peut déjà remarquer un coup de canif dans l’esprit du 1er décembre.

Le Pr Luc Montagnier, co-découvreur du VIH en 1983 est une sommité que personne ne remet en cause et bon nombre de personnes prennent ses paroles comme des vérités incontestables.

Pourtant, depuis trois ans, il s’affiche régulièrement avec le Pr Joyeux où il expose ouvertement son opposition à la vaccination après avoir évoqué en préambule qu’il y était favorable.

Le Pr Joyeux, étant lui, bien connu pour ses positions antivax, qui lui ont d’ailleurs values sa radiation du conseil de l’ordre.

Mais quand on découvre cette semaine qu’ils viennent tous les deux à la faculté de pharmacie de Bordeaux, assurer un cours obligatoire, cela devient choquant !

Moi, pour ce 1er décembre, je préfère saluer la mémoire de Ludovic Bouchet, mort lundi à l’âge de 44 ans. Son nom ne vous dit peut être rien mais il était hémophile et contaminé par le VIH.

Si vous avez vu le film 120 battements par minute, c’est lui le jeune hémophile de 16 ans qui manifeste à Act Up en compagnie de sa mère et qui fabrique du faux sang dans la baignoire de ses parents pour rendre les manifestations plus réelles.

Voila ce sera cela mon premier décembre : un coup de canif et un coup de chapeau !

Pascal Mélin

Partager l'article

124168

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.