TRAITEMENTS CONTRE L’HÉPATITE C – FAITES VALOIR VOS DROITS !

Suite à la publication des arrêtés du 10 juin 2016  (ici et )   nous vous proposons un point récapitulatif des conditions d’accès aux nouveaux traitements contre l’hépatite C

Résumé de situation

►Les traitements sont proposés à toutes les personnes  aux stades de fibrose F2, F3, F4

►Les traitements sont proposés aux personnes présentant des manifestations extra hépatiques dus à l’hépatite C

►Les traitements sont proposés, quel que soit le stade de fibrose, à toutes les personnes présentant des risques d’évolution rapide de la maladie

►Les traitements sont proposés, quel que soit le stade de fibrose, à toutes les personnes présentant des risques de transmission (femmes en désir de grossesse,  usagers de drogues notamment)

 

                        Attention :

-pas d’indication pédiatrique (pas de traitements pour les mineurs)

-les traitements restent contre-indiqués pour les femmes enceintes

 

Détail des indications pour faire valoir vos droits 

A. Adultes présentant un stade de fibrose hépatique F2, F3, ou F4

B. Adultes, quel que soit le stade de fibrose :

  1. Infectés par un virus de génotype 3
  2. Présentant des manifestations extra-hépatiques du virus de l’hépatite

►Avis de SOS Hépatites : vous avez droit au traitement si vous souffrez  notamment de fatigue intense, de problèmes musculaires et articulaires, de problème de peau, de difficulté de concentration, de sécheresse des yeux

  1. En attente de transplantation d’organe ou ayant fait l’objet d’une transplantation d’organe (tous les organes sont concernés)
  2. Co-infectés par le virus du VIH
  3. Co-infectés par un autre virus hépatique (dont l’hépatite B)
  4. En hémodialyse
  5. Atteints de lymphome B associé au VHC
  6. Aux femmes en désir de grossesse
  7. Aux usagers de drogues avec échange de matériel
  8. Aux personnes détenues
  9. Ou à toute personne présentant un risque de transmission élevé

 Note : l’accès reste conditionné aux Réunions de  Concertations Pluridisciplinaires (RCP), en nombre limité.

►Si les indications ont évolués, les modalités de prescriptions (autorisations des prescriptions) restent pour l’instant identiques, pouvant entrainer un « embouteillage » des prescriptions.

Prochaines étapes

  • Septembre / Octobre 2016 : accès universel au traitement et évolution des modalités de prescriptions.

 

Nous restons vigilants !

Partager l'article

110638

4 commentaires sur “TRAITEMENTS CONTRE L’HÉPATITE C – FAITES VALOIR VOS DROITS !

  1. j ai du mal a comprendre
    il faut traiter les femmes enceinte car elle sont a risque de transmission mais elles sont contre indiqué au traitement …pas tres compréhensif tout ca …

  2. Pas de traitement pour les mineurs, parce qu’ils n’ont pas de symptôme, ou alors aucun droit ? 🙂 #cynique
    Faudrait passer la seconde sur cet aspect, Marisol !

  3. pour ceux qui pense que je suis un vieux con (ce qui n est pas injuste)
    ma remarque sur ttt et grossesse a amenée une correction ce qui pourrait me laissé passer pour fou…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.