TOUR DE FRANCE : UNE CARAVANE SANS HÉPATITE C !

On vous l’a dit et répété SOS Hépatites est présent sur le tour de France avec son partenaire l’AFEF (Association Française pour l’Etude du Foie) grâce à l’engagement de Abbvie et Gilead.

Mais sur le tour de France, nous avons deux actions bien spécifiques.

La première, c’est une équipe de 4 militants, renforcés par 2 étudiants qui est présente sur les villes étapes et les Fan Park. Ils vous attendent pour faire des quiz, répondre à vos questions et aussi réaliser des TROD (test de dépistage rapide) nous en réalisons plus de 50 par jour actuellement. Nous vous avons déjà largement parlé de cette équipe sur le blog, le site ou la page Facebook.

La deuxième action spécifique est notre présence sur la caravane du tour, elle est longue de 11 kilomètres, mais, si vous allez la voir passer vous verrez 2 chars aux couleurs de la campagne : « du bruit contre l’hépatite C ». Facile à repérer, ce sont 2 mégaphones géants qui enregistrent le bruit que vous faites sur le bord de la route, alors venez battre les records de bruit et écoutez furtivement les messages de dépistage en ramassant les objets publicitaires que nous distribuons…

Ces chars sont conduits et animés par une équipe de jeunes hommes et femmes spécifiquement recrutés pour l’occasion, ce sont : Alicia, Eva, Pauline, Bertrand, François et Lucas, ils se sont montrés très intéressés et fiers d’être dans un char qui défend plutôt une cause sanitaire que des prêts à la consommation ou de la charcuterie ! Ils ont tenu à tous venir se faire troder et pour ça je leur dis Bravo !

Aujourd’hui je peux dire qu’ils font partie de la grande famille des hépatants et ce grâce à la magie du Tour de France.

Toutes les personnes présentes sur le Tour de France se voient attribuer le titre de caravanier. Chaque matin des centaines de caravaniers se retrouvent pour être briefés sur l’étape et pour s’échauffer, car c’est sportif d’être sur un char et de jeter des goodies pendant 6 heures. L’une de nos jeunes caravanières était lassée de devoir expliquer à tous ses collègues qui lui demandaient : « C’est quoi faire du bruit contre l’hépatite C ? » Alors elle a proposé au chef de la caravane de prendre 5 minutes un matin, lors de la réunion journalière, pour expliquer ce qu’était l’hépatite C et pourquoi une telle campagne, en invitant tous les caravaniers à venir se faire troder !

Cela me réconforte dans la légitimité de la cause et de sa diffusion auprès de tous !

Merci encore à Alicia, Eva, Pauline, Bertrand, François et Lucas, vous êtes Hépatants et nous avons pu le constater lorsque vous êtes venus à la rencontre de nos militants sur le Fan Park.

On ne lâche rien !

#dubruitcontrelhepatiteC

Pascal Melin

Partager l'article

123144

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.