TOUJOURS ECOUTER, POUR GARDER LA FORCE DE LA PAROLE

Nous entrons dans un moment fort de l’hépatologie puisque le Congrès Américain d’hépatologie vient d’ouvrir ses portes du 8 au 12 novembre. L’autre grand moment fort est le Congrès Européen en avril .

Mais il y a un troisième temps majeur en hépatologie c’est celui du Forum de SOS hépatites qui se tiendra la semaine prochaine à Montpellier.
Cette ville emblématique qui s’est donnée comme objectif de contrôler ces deux virus que sont le VIH et le VHC. Les représentants politiques de la ville seront là pour évoquer les actions misent en place. Quelle richesse pour nous tous !

Mais peut-on être riche d’une infection et d’une expérience de malade ? C’est un vrai débat, débat que nous aurons également avec tous ceux qui voudront bien se joindre à nous (entrée gratuite, programme ci-joint)

Mais être malade c’est aussi, parfois, une précarité et une pauvreté !
Alors quand on constate la disparition de l’Observatoire de la pauvreté et la remise en cause de l’AME (Aide Médicale d’Etat) on se doit de se poser des questions.

Quel système de santé voulons-nous pour quelle maladie et vice versa, quelle maladie pour quel système de santé car c’est bien cela vers quoi on tend.
Alors nous allons continuer d’écouter et de répandre les informations, les connaissances et la parole…
Car on ne peut pas se taire !

Pascal Mélin

Partager l'article

124035

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.