TABAC ET FOIE…

En ce 31 mai c’est la journée mondiale sans tabac.

C’est la bonne journée pour vous expliquer le rôle du tabac sur le foie.

Bien sûr on connait tous le rôle toxique de l’alcool sur le foie mais on connait beaucoup moins celui du tabac, mais pourtant il existe.

Il existe des publications qui démontrent depuis plus de 10 ans que le tabac aggrave significativement le développement de la fibrose hépatique en cas d’hépatite B et C.

Mais aujourd’hui mettons l’éclairage sur deux autres facteurs :

1/ Le tabac est cancérigène sur le foie

Pas de façon aussi puissante que les virus B et C ou l’alcool mais il contient des substances cancérigènes comme l’arsenic, le N-nitrosodiéthylamine ou bien encore le N-nitrosopyrrolidine qui ont prouvé de façon indiscutable le pouvoir de cancérisation. Donc oui fumer provoque le cancer du poumon ou des voies aéro-digestives supérieures mais il peut aussi provoquer les cancers du foie et on n’en parle pas !

2/ Foie et dépendance

Le tabac est un inducteur enzymatique sur le foie. C’est-à-dire que fumer régulièrement augmente les enzymes hépatiques permettant de filtrer et d’éliminer les substances toxiques comme la nicotine. Ainsi en fumant, le foie élimine de plus en plus vite la nicotine et il participe ainsi au besoin de refumer rapidement pour maintenir le taux de nicotine et favorise ainsi la dépendance.

Alors pour ce 31 mai moi je dis qu’on a le droit de parler du lien entre le foie et le tabac.

Si vous voulez faire du bien à votre foie, arrêter de fumer et si on commençait aujourd’hui ?

Pascal Mélin

Partager l'article

122624

3 commentaires sur “TABAC ET FOIE…

  1. Cette information a été déterminante pour me faire arrêter de fumer c’était à un congrès d’addictologie à Paris en décembre 2018

  2. Bonjour ,

    J’ai subit en juin 2019 une chimio embolisation du foie pour 3 nodules cancéreux suivit d’un traitement de 3 mois pour une hépatite C qui est en voie de guérison Les nodules eux ont été neutralisés.
    J’avais arrêté de fumer depuis mars 2019 ( Vaporette ) uniquement …
    Avant la chimio embolisation je n’est jamais eut aucune douleur au foie je vivais avec cette hépatite C depuis 27 ans aucun picotement du foie
    J’ai bien sûr stopper l’ alcool depuis l’annonce de mon cancer du foie n’ayant jamais été dépendant je n’est aucun manque a ne plus boire d’ alcool que se soit.

    Mais depuis 1 mois je re- fume de nouveau occasionnellement et bizarrement j’ai depuis des picotements au foie des points de douleur ciblés.

    J’ai encore 4 IRM pour finir mon bilan pré- greffe hépatique qui est très encourageant.

    Je ne suis pas inquiet plus que cela existe t-il un lien entre le tabac et mes nouvelles douleurs je n’est pas encore le recule nécessaire pour l’affirmer je serais fixé le 12 novembre prochain date du 1e IRM de mon foie.
    Selon le résultat d’IRM et les recommandations deux Pr qui me suivent et me surveille je ne manquerais pas de vous tenir informé du résultat
    Cordialement

  3. c’est très intéressant. J’ai une question: ça fait 21 ans que j’ai arrêté de fumer et que je prends de la nicotine sous forme de comprimés à sucer, environ 60mg/jour pour un poids entre 75kg et 80kg.
    J’ai bien compris que la nicotine n’est ni cancérogène ni génotoxique mais j’ai entendu dire que sa toxicité chronique pouvait avoir un effet à long terme sur le foie et les artères. Je ne trouve pas vraiment d’études à ce sujet, en savez vous plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.