TABAC ET FOIE…

En ce 31 mai c’est la journée mondiale sans tabac.

C’est la bonne journée pour vous expliquer le rôle du tabac sur le foie.

Bien sûr on connait tous le rôle toxique de l’alcool sur le foie mais on connait beaucoup moins celui du tabac, mais pourtant il existe.

Il existe des publications qui démontrent depuis plus de 10 ans que le tabac aggrave significativement le développement de la fibrose hépatique en cas d’hépatite B et C.

Mais aujourd’hui mettons l’éclairage sur deux autres facteurs :

1/ Le tabac est cancérigène sur le foie

Pas de façon aussi puissante que les virus B et C ou l’alcool mais il contient des substances cancérigènes comme l’arsenic, le N-nitrosodiéthylamine ou bien encore le N-nitrosopyrrolidine qui ont prouvé de façon indiscutable le pouvoir de cancérisation. Donc oui fumer provoque le cancer du poumon ou des voies aéro-digestives supérieures mais il peut aussi provoquer les cancers du foie et on n’en parle pas !

2/ Foie et dépendance

Le tabac est un inducteur enzymatique sur le foie. C’est-à-dire que fumer régulièrement augmente les enzymes hépatiques permettant de filtrer et d’éliminer les substances toxiques comme la nicotine. Ainsi en fumant, le foie élimine de plus en plus vite la nicotine et il participe ainsi au besoin de refumer rapidement pour maintenir le taux de nicotine et favorise ainsi la dépendance.

Alors pour ce 31 mai moi je dis qu’on a le droit de parler du lien entre le foie et le tabac.

Si vous voulez faire du bien à votre foie, arrêter de fumer et si on commençait aujourd’hui ?

Pascal Mélin

Partager l'article

122624

Un commentaire sur “TABAC ET FOIE…

  1. Cette information a été déterminante pour me faire arrêter de fumer c’était à un congrès d’addictologie à Paris en décembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.