SOS HÉPATITES NE RISQUE RIEN…

Voici ce qui se dit dans le milieu associatif depuis quelques jours, suite à l’incendie de la cathédrale Notre Dame.

L’engouement de la population pour soutenir la reconstruction de notre Dame de Paris est vu comme un magnifique élan national de solidarité en ces temps d’individualisme.

Pourtant dans les associations, d’autres voix commencent à se faire entendre !

« Si tous les donateurs donnent pour la reconstruction, ils risquent de ne rien pouvoir nous donner ? »

Et oui, la générosité des français n’est pas illimitée, le risque est réel et de nombreuses associations caritatives sont inquiètes et pourraient bien se retrouver en difficulté surtout si l’on tient compte que depuis deux ans les dons ont déjà diminué significativement.

A tous ceux qui s’inquiéteraient pour « SOS HEPATITES ET MALADIES DU FOIE » je veux les rassurer, nous ne risquons rien, je suis formel !

Nous ne risquons rien car nous n’avons pas reçu de dons de la part de la population générale ces dernières années, nous voilà donc à l’abri !

Cependant si un donateur voulait me faire mentir je suis prêt à rectifier publiquement ma position.

PS: Si le virus de l’hépatite C est détruit, rassurez-vous SOS Hépatites ne fera aucun appel aux dons pour le reconstituer à l’identique !!!

Pascal Mélin

Partager l'article

122245

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.