Nutrition

Salade de fruit orientale facon ile flottante

          Recette de Nicolas Multon Pour 4 personnes Salade   8           dattes 6           figues 4           oranges 200g     jus orange 25g       raisins sec 80g       abricot sec 1           citron pm        menthe pm        coriandre pm        raz el hanout   Progression   Peler les oranges et prélever les suprêmes Dénoyauter les dattes et les émincer Tailler les figues en quartiers Emincer les abricot sec Chauffer légèrement le jus d’orange et assaisonner suivant vôtre gout avec le raz el hanout Infuser 2mn Filtrer dans un saladier Ajouter les fruits , raisins sec et zeste de citron Assaisonner avec quelques feuilles de menthe et coriandre ciselées Laisser au frais   Blanc d’œuf :   150g        blanc d’oeuf 20g          Xylitol   Monter les blancs avec le xylitol (pas trop ferme) Faire une quenelle ou un petit tas sur une assiette Cuire 30 secondes au micro-onde Réserver au frais et disposer sur chaque salade de fruits   18, rue Bellevue – 67290 Wingen-Sur-Moder – Tél +33(0)3.88.71.98.98 – Fax +33(0)3.88.71.98.99 – www.villarenelalique.com

Rable de Lapin confit, Pancake et Salade Waldorf, Jus à la Cardamome

          Recette de Jérôme SCHILLING Pour 4 Personnes  Râble de Lapin 2 râble de lapin PM sel, poivre, Muscade   Pancake 75g farine de pois chiche 75g farine   PM Sel 1 œuf 10g levure chimique 25g beurre 2,5g huile olive 175g lait 12 pièces de rognons de lapin (en dés) 50g carotte (en brunoise) PM cerfeuil 5g dès de citron jaune confit 50g purée de pois chiche 15 pièces pois chiche entier cuit   Tartine 1 branche de céleri branche 1 pièce pomme granny 30g noix de pécan 20g vinaigrette lapin 6 toasts pain de mie   Jus de lapin 2 oignons 20g concentre de tomate 200g vin rouge 3l fond blanc volaille 3 gousses ail violet 2 branches de thym Carcasses des épaules 2 cuisses 10g fécule de pomme de terre 10 cl de calvados et 6 graines de cardamome Finition Feuille de coriandre de coriandre Poudre de baies roses Fleurs en pétales   Progression Le Lapin Demander à votre boucher de vous désosser les râbles de lapin avec la panoufle puis les assaisonner avec le mélange sel et fécule de maïs. Etaler le râble sur un papier film et le rouler soigneusement pour en faire un rouleau et les ficeler à chaque extrémité. Faites chauffer préalablement de l’eau à feu moyen et immerger les rouleaux durant 20 minutes. Puis laisser reposer […]

CREME DE CHATAIGNE AU GINGEMBRE ET CANCOILOTTE

            Recette de Jérôme SCHILLING   Pour 4 personnes     200g de châtaignes (cuites s/vide Ponthier) 1l fond de volaille 150g de crème liquide au soja 20g de gingembre frais 50g de cancailotte   Progression Faire cuire à petit bouillon les châtaignes dans le fond de volaille durant 1 heure puis mixer au Thermomix jusqu’à l’obtention d’une purée très lisse. Puis ajouter la crème (si nécessaire un peu de sel et poivre noir moulu dans le fond de volaille). Assaisonner puis laisser mijoter avec le gingembre frais épluché et simplement émincé pendant 15minutes. Passer au chinois-étamine et mixer à la girafe avec la cancailotte. Servir très chaud.   18, rue Bellevue – 67290 Wingen-Sur-Moder – Tél +33(0)3.88.71.98.98 – Fax +33(0)3.88.71.98.99 – www.villarenelalique.com

La semaine du goût, c’est maintenant…

Nous ne pouvions pas rêver mieux comme évènement pour renforcer notre campagne sur la nutrition au cours de la prise en charge d’une hépatite C. Nous voici dans la semaine du goût. Des équipes vont se rendre dans les écoles pour éduquer le goût des enfants, qui malheureusement ne connaissent plus que le sucré ou le salé. Qui sait  encore parler d’acidité, d’amertume, d’astringence de velouté ou de sirupeux ? Mais voilà, nous aussi les malades notre goût évolue. Tout comme les bébés qui voient se différencier progressivement leur goût, nous savons que bon nombre de médicaments, modifient les sensations gustatives ou olfactives. La dysgueusie est le changement de sensibilité au goût alors que l’agueusie est la disparition de ce dernier. Avec les traitements classiques interféron et ribavirine  on retrouvait déjà 10 à 20 % de troubles gustatifs au cours des séquences thérapeutiques mais avec les inhibiteurs de protéase cela peut aller jusqu’à 45 %. Cet effet secondaire n’est pas grave mais plutôt ennuyeux et ne subsiste  quasiment jamais à l’arrêt du traitement. Il faut le connaitre et s’y adapter. Là encore une fois le  symptôme […]

Une Mousse au Chocolat Hépatante…

Manger, c’est partager. Tous ceux qui ont dû passer par un temps de traitement au cours d’une hépatite virale savent que c’est un temps trop souvent de replis et d’isolement. On ne mange plus on s’alimente, et souvent les envies  ne sont plus là. Cuisiner devient une contrainte. Nous vous proposons  des recettes simples rapides et a partagé pour ne pas entrer  dans un isolement nutritionnel. Une mousse au chocolat blanc est un régal pour tout un chacun et  la réussir n’est pas toujours une chose aisée. Alors voici une recette simple et efficace pour celle et ceux qui veulent se faire plaisir et faire plaisir. Vous n’avez besoin que de deux ingrédients : une tablette de chocolat blanc et une bombe de crème chantilly. Faites fondre lentement le chocolat blanc  avec un peu de laitdans une casserole à feu doux. Lorsque le chocolat est fondu versé en une seule fois tous le contenue de la bombe de chantilly que vous incorporerez au chocolat. Voilà c’est fini !

G.P.L.

Le foie est au cœur de l’alimentation… Nous l’oublions trop souvent, de quoi est faite notre alimentation ?  Notre organisme fonctionne au GPL, vous ne le saviez pas ? Glucides Protéines et Lipides voilà le tiercé gagnant de notre alimentation. La  véritable usine de traitement de nos aliments c’est notre foie. Revenons à quelques explications fondamentales. Les sucres ou glucides. Ils sont la principale source d’énergie. Lors de leur passage dans l’intestin les sucres vont être fractionnés et emmenés vers le foie où ils seront stockés. Le foie est le véritable  régulateur énergétique de notre organisme. L’ensemble de nos cellules et particulièrement  nos cellules musculaires ont besoin de carburant c’est le glucide. Le foie va donc stocker et restituer, en dehors des repas,  les sucres en fonction des besoins. On comprend déjà deux problèmes hépatologiques majeurs : le sur- stockage qui aboutit à la stéatose et les difficultés de stockage lors d’une cirrhose où le foie est détruit à 80% et n’a plus les espaces nécessaires  pour stocker […]