L’HÉPATANTE N N°8 – SPÉCIALE « JOURNÉE CONTRE LES HÉPATITES »

ÉDITO : UNE VICTOIRE EN MARCHE

« C’était la fille du Père Noël, elle s’appelait MS Touraine, j’étais le fils du père fouettard, je m’appelais Thierry Poynard« 

Pour les malades porteurs d’une hépatite virale, la journée nationale du 25 mai pourrait devenir un jour de Noël. Un grand merci à tous les malades exclus du soin qui ont témoigné sur notre site en envoyant leur lettre au Père Noël. La Ministre de la Santé avait dans sa hotte une phrase historique « je prononce aujourd’hui l’accès universel au traitement de tous les malades atteints d’hépatite C en France s’ils le désirent ». Quelques heures après, la HAS donnait un avis favorable à une extension d’accès aux soins pour les personnes F2 strictes et pour certaines populations vulnérables. Nous attendons l’arrêté du Ministère de la Santé qui va être publié pour préciser les conditions de remboursement ainsi qu’une définition des populations dites vulnérables. Pour les personnes en hépatite minime F0 ou F1 qui n’appartiennent pas à une population vulnérable, la ministre a saisi la HAS, pour obtenir un avis pour le mois de septembre qui débouchera alors sur une nouvelle prise de décision politique et l’établissement d’un nouvel arrêté. Pendant ces quelques mois, nous resterons vigilants, car toute discrimination, même positive, irait à l’encontre du principe d’égalité dans l’accès aux soins.

Pour les TROD VHC (test rapide d’orientation diagnostique) un Ministre de la Santé nous les avait promis rapidement il y a 5 ans, aujourd’hui, on nous promet un arrêté dans les jours à venir. Devons-nous croire au Père Noël ? Vous nous avez annoncé aussi un appel à projets et des budgets complémentaires ! Mais, comme des enfants gâtés, nous voulons aussi des TROD VHB ou multi plot. La renégociation des prix a été évoquée et sera portée par le Président de la République au prochain G7. Madame la Ministre, vous souhaitez un accès à la vaccination, au dépistage, aux prises en charge de proximité, à un accompagnement de qualité pour tous, y compris pour les publics vulnérables, dans les prisons, les salles de consommations à moindre risque et cela sans aucune discrimination, c’est inespéré ! Les toxicomanes pourront alors avoir les mêmes soins que patients contaminés par transfusion à moins que ce soit le contraire.

Marisol serait donc bien la fille du Père Noël….

  Pascal Mélin, Président de SOS hépatites fédération

Discours Frédéric CHAFFRAIX à la JNH le 25 mai 2016

 

RETROUVEZ L’HEPATANTE SPECIALE JOURNEE CONTRE LES HEPATITES ICI

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE LETTRE MENSUELLE

RETROUVEZ LA NEWSLETTER N°8 EN VERSION PDF ICI

 

Partager l'article

110598

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.