MUSICAL’ÉTÉ 2019…

Un festival de musique à Saint Dizier et des militants qui tiennent un stand. Les personnes qui entrent dans le parc sont venues écouter de la musique et ils ne sont pas nombreux à oser s’aventurer dans les contres-allées où l’on retrouve des stands de lutte contre les addictions, un stand valorisant le tri sélectif et bien sûr un stand de SOS hépatites. Il y a quelques visites, les jeunes font tourner la roue aux questions et nous y répondons du mieux possible.

Une dame d’un certain âge s’approche, elle semble hésiter. Elle a l’air triste, hantée, tout le monde ici a le sourire, elle non.

On a l’impression que le sourire ne fait plus partie de ses émotions, comme si, à chaque instant, son corps se battait pour ne pas exprimer la tristesse, puis elle se lance, sa voix est hésitante, on distingue des gouttes de sueur sur son front, sans savoir si elles sont dues à l’angoisse ou à la chaleur de ce qu’on dit être une canicule :

« Bonjour, je peux prendre de la documentation sur l’hépatite C ?

– Oui bien sûr, tout est gratuit et à disposition

– Merci !

– Vous désirez d’autres renseignements ?

– Oui, non, je ne sais pas, ma mère est morte la semaine dernière et après sa mort on m’a informé qu’elle avait une hépatite C, mais elle n’avait jamais voulu me le dire… Vous vous rendez compte, je suis sa fille ! Enfin j’étais, pourquoi ce silence ? »

Parce que même en 2019, c’est encore dur à dire j’ai une hépatite C, on se sent pestiféré, on a peur de la réaction des autres.

Parfois on ne dit rien parce qu’on ne veut pas prendre le risque de voir changer ceux qu’on aime. C’est pour ça qu’on est là ! pour faire du bruit autour de l’hépatite C. Le cas de cette dame n’est pas isolé. Il faut rompre le silence, la stigmatisation due à la méconnaissance de la maladie .

C’est pour ça que la semaine prochaine nous serons dans la caravane du tour de France pour faire du bruit contre l’hépatite C .

« Ah oui ? Le tour de France passe devant chez moi je regarderai si je vous vois. C’est bien ce que vous faites, continuez !

– Merci. »

Cet échange n’a duré que quelques minutes mais il résume à lui seul, le sens de notre engagement et notre participation dans le tour de France.

#dubruitcontrelhepatitec

Pascal Mélin

Partager l'article

122888

Un commentaire sur “MUSICAL’ÉTÉ 2019…

  1. Et ce n’est qu’un exemple parmi tantd’autred
    Il faut Continuer à faire du bruit et ce tour de France est un des meilleurs moyens pour ce faire connaître et de ce faire diagnostiquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.