MON 28 JUILLET 2014 : JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LES HÉPATITES VIRALES…

Quoi faire pour défendre la cause des hépatites virales en cette journée mondiale ? Comment se faire entendre en France en plein mois de juillet ? Après hésitation je décidais de faire en 2014 comme en 2013 je me rendais sur une plage pour parler hépatites virales.

Je décidais de faire de même cette année. J’endossais donc mon tee-shirt SOS-HEPATITES en direction la plage. En 2014 avec l’arrivée des nouveaux traitements il faut aller à la rencontre de toute la population pour l’inciter au dépistage de l’hépatite C car plus de 100 000 personnes ignorent encore être porteur de cette infection.melin3

Sur une plage il n y a pas meilleur endroit pour dépister les tatouages car une personne adulte sur six est porteuse d’un tatouage qui n’a pas toujours été réalisé dans de bonnes conditions de stérilité.

En avant, par toujours facile de perturber les vacanciers pour leur expliquer qu’ils doivent se faire dépister car ils ont peut être eu un comportement a risque d’exposition ! Première constatation la plus part ne savent pas que le tatouage mal fait est un facteur de transmission virale, parfois l’information fait le lit de l’angoisse et du doute.

Après plusieurs échecs je me retrouve face un homme de 30 a 40 ans aux bras et aux épaules tatouées…je fais donc ma présentation d’introduction quand celui-ci m’affirme : » je ne veux plus entendre parler d’hépatite C j’ai pris un traitement d’interféron et de ribavirine pendant un an, on a cru que j’étais guéris, puis le virus est réapparu, c’était il y a cinq ans et j’ai failli tout perdre je ne veux plus en entendre parler. J’étais face à un patient répondeur rechuteur comme on dit en jargon hépatant, typiquement ceux qui ont le plus de chance de guérir en 3 ou 6 mois avec les nouveaux traitements.

Nous avons parlé pendant 30 minutes puis le vacancier m’a remercié et m’a promis de retourner voir son spécialiste qu’il n’avait pas vu depuis 5 ans dés son retour mais surtout il n’était pas au courant des progrès thérapeutiques. Les 3 singes ont raison : il faut parler, regarder et entendre. Voila quelqu’un qui se souviendra positivement de la journée mondiale du 28 juillet…Mais combien sont ils encore sur les plages ?

melin1

Soudain je lève les yeux, un avion tirant une banderole publicitaire pour une grande surface, mais oui ! Pourquoi ne pas monter un projet incitant au dépistage et qui pourrait être annoncée sur une banderole tractée par un avion ?

Ne riez pas nous en sommes capable a sos-hépatites, rendez vous sur les plages le 28 juillet 2015 et regardez le ciel…

Pascal Mélin

Partager l'article

16911

Un commentaire sur “MON 28 JUILLET 2014 : JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LES HÉPATITES VIRALES…

  1. Génial Pascal! Tu es beau comme une camionnette toute neuve, et tu le fais avec le sourire!
    Je vais faire pareil avec les piercings… 😉 Hi hi hi
    Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.