L’HÉPATANTE N°21 – JUILLET 2017

ÉDITO : JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LES HÉPATITES

Le chanteur musicien Geoffrey Gurrumul est mort a 46 ans, des suites d’une hépatite B chronique contractée dans l’enfance. On se souviendra de son duo avec Sting en 2009, dans l’émission taratata : every breath you take. Mourir d’une hépatite le 28 juillet…, Gurrumul était un aborigène d’Australie, aveugle de naissance.

C’est justement, chez les aborigènes d’Australie, que le Professeur Blumberg découvrit en 1964 l’hépatite B, ce qui lui valut un prix Nobel en 1976. Le 28 juillet, c’est aussi la date anniversaire de Blumberg. La vie est ironique et hépatante.

Pour nous, à SOS hépatites, c’est un temps de revendication, mais aussi un temps pour dire ce que nous avons obtenu depuis un an. La baisse du prix des antiviraux de 40 % pour le VHC, le traitement pour tous, l’accès aux soins funéraires pour les malades, l’amélioration de la prise en charge des personnes atteinte de cancer du foie. Mais, nous dénonçons la pénurie de vaccin contre l’hépatite B. Avec des mots, des refrains, des troubadours, des compteurs et des chanteuses, nous continuerons. Aujourd’hui, l’enjeu pour nous, c’est celui du dépistage dans les pays riches comme, dans les autres… Nous contrôlerons les épidémies d’hépatites virales d’ici 2030, c’est tout le projet NO-HEP.
UN TRAITEMENT POUR TOUS
UNE GUÉRISON POUR CHACUN
UN VACCIN UNIVERSEL

Pascal Mélin, Président de SOS hépatites fédération

 

RETROUVEZ L’HEPATANTE DU MOIS DE JUILLET ICI
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE LETTRE MENSUELLE

 

 

Partager l'article

115954

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.