L’HÉPATANTE N° 16 – FÉVRIER 2017

ÉDITO : RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS

Alors que l’on pensait que le rapport Fischer issu de la concertation citoyenne sur la vaccination allait améliorer la visibilité des vaccins et leur acceptation, c’était sans compter sur les contingences productivistes des entreprises de la vaccination. Le vaccin de l’hépatite B est en rupture de production à l’échelon européen. On nous annonce une pénurie pendant plusieurs mois et des mesures de rationnement. Tout cela est inacceptable et nous ne pouvons accepter de baisser la garde de la prévention face à une épidémie comme celle de l’hépatite B.

Guérir c’est bien, prévenir c’est mieux, alors touche pas à mon vaccin.

Pascal Mélin, Président de SOS hépatites Fédération

RETROUVEZ NOTRE DERNIÈRE LETTRE D’INFORMATION ICI

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE LETTRE MENSUELLE

Partager l'article

112854

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.