LES TROD EN BOURGOGNE…

À l’heure ou tout le monde s’interroge sur la meilleure stratégie à mettre en place pour multiplier les prescripteurs de traitement de l’hépatite C, SOS Hépatites se mobilise pour intensifier et démultiplier le dépistage.

Il est question d’autoriser les traitements anti hépatite C aux médecins des CSAPA, mais aussi à l’ensemble des généralistes sous certaines conditions.

Mais, pour démultiplier l’accès au traitement, il faut déjà intensifier le dépistage. Pour pouvoir guérir, il faut avoir été dépisté.

C’est le combat que SOS Hépatites souhaite mener. C’est le sens de notre implication dans la campagne nationale « Savoir C Guérir », mais c’est aussi la formation des acteurs à la réalisation des Tests Rapides d’Orientation Diagnostique (TROD).

Pendant 2 jours, 8 et 9 février, SOS Hépatites est présent pour renforcer l’équipe des bénévoles de la Bourgogne-Franche-Comté et permettre la formation d’une quinzaine de professionnels travaillant dans les CSAPA ou CAARUD de la région bourguignonne. Deux jours de formation pour transmettre du savoir, du savoir-faire, technique, mais aussi et surtout du savoir-être, pour délivrer les résultats.

Les TROD sont des outils efficaces pour intensifier le dépistage, mais ils sont aussi de formidables outils, pour nous inviter à un travail en réseau. Ils permettent aussi de revisiter les pratiques de réduction des risques.

Notre slogan reste toujours d’actualité : « Un dépistage pour tous, une guérison pour chacun »

Pascal Mélin

 

 

Partager l'article

117817

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.