LES HEPATITES VICTIMES AUSSI DE DISCRIMINATION

Hey, Pam, voici une suggestion. Prenez votre million et donnez-le à l’éducation pour la prévention des infections transmissibles sexuellement. Une bonne autopromotion.

Ainsi s’exprimait sur les médias sociaux, Gerry Byrne, député libéral fédéral de Terre-Neuve-et-Labrador, au Canada. Ces propos visait Pamela Anderson, célèbre actrice, connue et reconnue pour son rôle dans alerte à Malibu, série américaine diffusée en France pendant plusieurs années.
Pamela Anderson a découvert sa séropositivité au VHC il y a 10 ans. En tenant de tels propos, ce n’est pas elle seule qu’il a touché, mais tous les Hépatants, qui comme elle, ont eu à faire face à de propos aussi blessants.

Ci-dessous, le lien vers l’article, sur le site d’information canadien, 98,5 fm :
http://www.985fm.ca/national/nouvelles/phoques-le-depute-gerry-byrne-s-excuse-pour-ses-c-289201.html

Partager l'article

16225

3 commentaires sur “LES HEPATITES VICTIMES AUSSI DE DISCRIMINATION

  1. Comme d’autres maladies du même type, il est socialement très compliqué d’avouer en être porteur. Même si l’hépatite C ne se transmet pas sur un claquement de doigt !

  2. Quelle horreur. J’ai 16 ans et je vis ça tous les jours avec mes profs, les gens, ma famille .. Alors que c’est ma mère qui m’a contaminée à la naissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.