KARINE

Je suis révoltée , on nous laisse mourir , je devrais dire crever.

Je sais depuis 2 ans que je suis positive au VHC. Je n’étais pas à priori une personne à risque mais mon nouveau généraliste a eu la bonne idée de demander plusieurs tests…. et je découvre le problème !

Je prends çà comme un grand coup de bâton, assomée : Génotype 5 Fibrose F2 ….et pas de traitement….On me répond que je ne suis pas assez atteinte…Je souffre horriblement d’insomnies, mon foie est sensible avec des douleurs inconnues auparavant lorsque je me baisse, j’ai au quotidien des accès de fièvre inexpliqués ….Je pense que vu mon âge, plus de 70 ans, je ne serai JAMAIS traitée …malgré plus de 40 ans de cotisation  sociale……et jamais malade ! Je suis révoltée , on nous laisse mourir , je devrais dire crever….et j’ai l’indécence d’avoir envie de vivre. Je n’ai plus qu’une solution, tenter de me procurer un générique avec les risques que cela suppose par rapport à sa fiabilité…

Oui j’ai encore envie de voir mes petits enfants grandir, ils ont encore besoin de moi et moi d’eux, de partager encore la vie avec mon compagnon auquel je cache le plus souvent mes angoisses . Dégoûtée , nous sommes des milliers de gens sans importance qui souffrons au quotidien….alors que la solution existe.

Merci aux associations de nous aider mais moi, dans la France profonde, je n’ai aucun recours proche , seul le service tél de SOS hépatites répond de loin à mes interrogations…. Aidez nous….J’ai vu en 2 ans le gastro entéro environ 30 minutes en tout ! une fois par an 15 mn de consultation….Citez moi un seul des grands de ce monde en attente de traitement ! Santé à deux vitesses, innacceptable évidence.

 

 

Partager l'article

110509

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.