JULIE

Je peux être traitée, pas mes deux enfants que j’ai contaminés

Comment dire en restant zen… ?
J’ai subi 5 traitements en presque 20 ans, plus difficiles les uns que les autres, interféron bien sûr, seul, puis associé à la ribavirine, puis double dose d’interféron, amantadine, enfin j’ai quasiment tout testé.
Aujourd’hui je pourrai faire un traitement de 3 mois, sans effets secondaires terribles puisque j’ai « la chance » d’avoir presque une cirrhose… Mais voilà : mes deux enfants que j’ai contaminés, n’ont pas droit au traitement puisqu’ils ont une petite fibrose eux…
Donc je refuse le traitement ! Je l’accepterai si mes enfants ( 17 et 22 ans) peuvent le faire aussi !
C’est déjà difficile de vivre en ayant contaminé ses 2 enfants, je ne me sens pas de guérir sans eux…

Partager l'article

19976

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.