Les outils non invasifs d’évaluation de la fibrose

Le Fibroscan

On mesure l’élasticité du foie grâce à un enregistreur d’ondes passé sur la peau au-dessus du foie. L’examen ressemble à une échographie, il dure dix minutes et il est totalement indolore. Le résultat permet d’évaluer le degré de fibrose : plus le foie est dur, plus la fibrose est importante. En cas de cirrhose, cet examen donne davantage de précisions sur les complications éventuelles (varices, cancer). L’intérêt du fibroscan® est en cours d’évaluation chez les malades co-infectés par le VIH et le VHC.

Mais les résultats peuvent être faussés chez certaines personnes ayant une importante couche graisseuse au niveau du ventre, ou une ascite (voir Etre hépatant n°7 « C comme cirrhose »).
Tous les hôpitaux ou centres de soins ne disposent pas encore d’un fibroscan®.
Demandez à SOS Hépatites dans quels lieux proches de chez vous cet examen peut être réalisé.

Fibroscan Carte

Les marqueurs biologiques de fibrose

Grâce à un prélèvement sanguin, on analyse plusieurs substances présentes dans le sang : leur combinaison et leur dosage permettent d’estimer le degré de fibrose. Mais ces résultats ne sont pas précis à 100 %, et ils peuvent être faussés dans certaines situations : autres pathologies, prise de médicaments…
Il existe plusieurs procédés aux noms différents : fibrostest®, fibromètre®…
Depuis le 19 juin 2011, un examen annuel par FibroScan® est remboursé par la Sécurité Sociale sur la base d’un tarif de l’acte de 31,29 euros.

Pour savoir où trouver un fibroscan dans votre département ou à proximité, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous:
http://hepatoweb.com/fibroscan_adresses.php