HÉPATITE VIRALE C, GARDER UNE DENT CONTRE LE TRAITEMENT…

Nous oublions trop souvent que la première étape de la digestion se passe dans la bouche avec l’action de l’amylase salivaire et la mastication. Lors des consultations d’éducation thérapeutique, il est demandé aux malades de se préparer au traitement en allant consulter son dentiste pour mettre en place  les soins dentaires avant toute séquence médicamenteuse…

Cette prise en charge et cette mise en bouche à plusieurs raison.

Premièrement pour pouvoir assurer une digestion correcte il faut absolument un appareil masticatoire correct. Les dents doivent être en parfait état de fonctionnement. Les personnes bénéficiant d’un appareil dentaire, il faut être vigilant. L’amaigrissement sous traitement peut être un facteur de désadaptation des prothèses dentaires entrainant une irritation et des troubles nutritionnels supplémentaires.

Deuxièmement les thérapeutiques antivirales utilisées actuellement dans l’hépatite C ont un effet secondaire qui peut se révéler gênant. En effet  nous constatons souvent l’apparition d’une sécheresse buccale  qui par manque de salive (qui contient des anticorps protecteurs) va favoriser le développement de la plaque dentaire et de bactéries qui pourront se développer entre la dent et la gencive  et être responsable de déchaussement.

Nous l’aurons compris pour bien manger l’hygiène dentaire est absolument nécessaire au cours du traitement.

Vous êtes nombreux à nous dire que sous traitement le gout des dentifrices devient nauséeux. Il faut alors tester plusieurs produits pour en trouver un neutre ou bien utiliser des formes liquides.

Si vous aussi vous avez connu de telle difficulté n’hésitez pas à partager votre expérience et votre vécu.

Pascal Mélin

Partager l'article

15554

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.