HÉPATITE B ON EN EST OÙ ?

Il y a 40 ans, on a découvert l’hépatite B et ses ravages planétaires n’ont pas cessé, pourtant aucune action d’envergure n’a été mise en place en France (ni même sur la planète). SOS Hépatites s’est lancée dans la réalisation des premiers États généraux de l’hépatite B.

La première étape est de mettre en avant l’épidémiologie de l’hépatite B en France. Pour cela, reprenons la dernière enquête nationale BAROTEST 2016 publiée par Santé Publique France.  Cette enquête porte sur les 18-75 ans.

Le taux de porteurs chroniques de l’hépatite B en France est de 0,3%.

Ce sont 137 706 personnes qui vivent avec le virus de l’hépatite B.

Mais si l’on regarde de plus près, cela représente :

–  0,28% d’hommes et 0,32% de femmes

– 0,10% chez les 18/45 ans contre 0,51% chez les 46-75 ans

Cela signifie en partie que la population jeune est moins exposée et/ou probablement davantage vaccinée.

Et la question que tout le monde se pose, combien de personnes se savent infectées ?

Les données pondérées donnent le chiffre de 23 749 qui se savent infectées, soit 17,5%.

En France, il reste donc 111 957 personnes qui ne se savent pas infectées et donc non dépistées !

82,5% des personnes vivant avec le VHB sont non-diagnostiquées.

Ces résultats sont catastrophiques alors qu’il existe des vaccins et des traitements. Depuis 4 ans, nous attendons les TROD hépatite B qui devraient être reconnus et validés début 2020. Mais nous attendons surtout une politique pro-active et engagée contre l’hépatite B. L’annonce de la vaccination obligatoire contre l’hépatite B chez le nourrisson n’est pas suffisante.

L’engagement des malades dans la lutte contre l’hépatite C a été primordial, nous allons, avec les premiers États généraux contre l’hépatite B, nous engager avec la même volonté.

Hépatite B : un traitement pour tous, une guérison pour chacun, car on n’en est pas si loin !

Pascal Mélin

Partager l'article

123475

Un commentaire sur “HÉPATITE B ON EN EST OÙ ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.