IL FAUT VACCINER LES DJIHADISTES….

Voilà une histoire qui est bien sordide…

Vous vous souvenez tous de Mohamed Merah et de la tuerie dont il a été responsable ?

Mais à l’occasion du déballage juridique actuel, on apprend que Mohamed Merah a fait ses classes de djihadiste au Pakistan. Et à son retour, il a été suivi et interrogé par les représentants de la sécurité du territoire. Il a alors été jugé non dangereux à court terme.

Mais savez-vous pourquoi il a été jugé non dangereux ?

La réponse est simple, parce qu’il était en pleine hépatite A aigüe. Et oui ! Mohamed Merah était épuisé par une hépatite A aiguë, ce qui a peut-être modifié sa perception par les équipes de sécurité du territoire.

Alors faut-il faire de l’humour noir et demander la vaccination et le dépistage de tous les Djihadistes en partance ?

Sûrement pas ! Si je relate cette histoire, c’est pour rappeler qu’une hépatite aigüe peut passer inaperçue, mais que souvent, elle est responsable d’une asthénie intense qui modifie l’apparence et les contacts…

 

Pascal Mélin

 

Partager l'article

116586

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.