ÉRADICATION DU VHC POUR 2030 : QUI POURRA ?

Il y a quelques semaines, l’Organisation Mondiale de la Santé se réunissait au Brésil pour évaluer le Programme « NO HEP » 2030…

La France a été le fer de lance européen du dépistage et du soin des malades, elle a été le premier pays européen à établir un plan de politique nationale de lutte contre l’hépatite C.

De nombreux critères étaient passés aux cribles, pour entrer dans le top dix des pays sélectionnés comme pouvant éradiquer le virus de l’hépatite C.

Voici la liste qui a été retenue : Allemagne, Australie, Brésil, Egypte, Géorgie, Islande, Japon, Pays-Bas, Qatar.

Et dans cette liste point de France ? Surprenant non ?

On retrouve des pays auquel on ne s’attendait pas comme le Qatar ou la Géorgie, pays dans lequel l’usage de drogue est toujours systématiquement sanctionné d’une peine de prison sévère.

Alors ces 9 pays ont quoi de plus que la France ?

Renseignements pris, on nous reproche de ne pas avoir un plan stratégique de dépistage de l’hépatite C pour arriver à l’éradication.

Voilà pourquoi nous les malades aujourd’hui, nous osons faire des recommandations pour mettre en place un plan stratégique de dépistage.

Pour en savoir plus

Et osons-nous nous donner l’objectif de rejoindre ces 9 pays avant la fin de l’année 2018 ?

 

Pascal Mélin

 

 

 

Partager l'article

116987

Un commentaire sur “ÉRADICATION DU VHC POUR 2030 : QUI POURRA ?

  1. Non seulement la France n a pas de plan stratégique de dépistage ,mais en ne luttant pas suffisament contre la consommation d alcool elle contribue à tuer beaucoup plus vite les contaminés par le virus de l hépatite C. On se demande si il n y a pas un plan secret pour se débarasser au plus vite de ces milliers de transfusés contaminés avant 1990 et toujours pas dépistés !!!!! Et en censurant les médias elle évite le scandal du sang contaminé par l hépatite C .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.