EASL 2018 : SOS HÉPATITES BAT CAMPAGNE…

Nous sommes présents au congrès européen d’hépatologie qui se tient cette année à Paris.

À cette occasion, SOS Hépatites a voulu frapper fort et porter une fois de plus la parole des malades.

Nous étions présents et représentés dans les communications par poster, par l’équipe alsacienne.

Mais, ce jeudi 12 avril a débuté par une conférence de presse (dont vous pouvez retrouver le communiqué ici). Nous avions invité des partenaires comme l’AFEF et l’ANGH, pour parler de nos différents projets tels que le baromètre, les villes sans hépatites, la publication prochaine du livre blanc sur le traitement des populations vulnérables et l’engagement des patients guéris, qui disent : « Faites comme nous, dépistez-vous et guérissez ». Pour cela, SOS Hépatites a réalisé un film regroupant des témoignages.

Mais notre fierté, c’est notre arche compteur. Placé à un point stratégique du congrès, elle oblige les 10 000 congressistes à passer en dessous.

Pourquoi une arche avec un compteur ?

On entend dire régulièrement par les hépatologues : l’hépatite C, c’est fini.

Alors que, depuis la promulgation de l’éradication de l’hépatite C de France avant 2025, il va falloir rechercher les hépatites restantes. Nous avons tous les outils, les traitements puissants, efficaces et bien tolérés, les tests de dépistage simples et rapides et les équipes formées et compétentes. Nous entrons donc bien dans une nouvelle aire, celle de l’éradication !

Mais, si la maladie peut être contrôlée dans les pays riches, elle continue de progresser dans les pays pauvres.

Chaque année, on compte 1,75 million de nouvelles contaminations et 1,4 million de personnes guéris grâce au traitement (chiffres 2017). 2018 devrait être pour la première fois, l’année où les guérisons devraient être supérieures aux contaminations, mais à l’avantage des pays riches !

C’est ce que nous avons voulu rappeler avec notre arche compteur, dont le titre est très clair : nombre de nouvelles contaminations en temps réel, depuis le début du congrès : UNE NOUVELLE CONTAMINATION DANS LE MONDE TOUTE LES 20 SECONDES…

Voilà comment SOS Hépatites interpelle politiques et médecins, pour dire l’hépatite C, ce n’est pas fini !

Pascal Mélin

 

Partager l'article

118456

Un commentaire sur “EASL 2018 : SOS HÉPATITES BAT CAMPAGNE…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.