DROIT DES MALADES – DES AVANCÉES

Depuis l’an dernier SOS hépatites et d’autres associations et collectifs  se mobilisent pour réagir au prix des nouveaux traitements contre l’hépatite C qui ont conduit le Gouvernement à rationner l’accès aux nouveaux traitements. Cette mobilisation a ouvert un chantier plus large sur la politique du médicament, demandant notamment plus de transparence dans les décisions et  la représentation des malades dans toutes les instances d’élaboration d’avis ou d’indications des médicaments et de fixation de leur  prix.

Des amendements avaient été déposés dans ce sens dans le cadre de la loi de santé.

Le Décret du 9 juillet 2015 relatif à la composition de la commission de la transparence et de la Commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé de la Haute autorité de Santé acte la participation des usagers dans ces deux instances et constituent donc une véritable avancée.

http://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2015/7/9/AFSS1505835D/jo

La mobilisation associative continue notamment pour siéger au sein du Comité Economique des Produits de Santé, chargé de la fixation du prix des médicaments

Yann Mazens

Partager l'article

18718

2 commentaires sur “DROIT DES MALADES – DES AVANCÉES

  1. Merci pour votre forte mobilisation sur ce point. Le traitement contre l’hepatite C a fait un enorme pas en arrière pour le benefice d’un grand labo, au grand malheur des malades qui s’appretaient a recevoir enfin le traitement !. Quand on pense a la campagne de communication mensongere que celui-ci fait sur internet (sa page Facebook est truffée de messages comme quoi « Il n’a jamais ete aussi facile de soigner l’hepatite C » !!!!) sous pretexte de proposer des infos sur cette maladie, c’est lamentable ! En tant que malades en attente de traitement, que pouvons-nous faire a part esperer l’accesibilite du traitement ? ….

  2. Bonjour
    Je viens de Madagascar
    Je suis atteint par le vhb
    Le taux augmente toujours.le medecin dit que rien à faire maintenant.
    Il dit que la meilleure solution de rentrer chez votre pays.mais ça m’etonne !
    Aide moi !
    Comment ,qu’est ce que je fais ? Pour avoir une prise en charge et pour régulariser mon sejour en France ? Aide moi
    Merci
    A bientôt
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.