HÉPATITE C : NON LE VIRUS NE DORT PAS !

Les virus ne dorment pas !

Je ne sais pas d’où vient cette idée et cette représentation si répandue. Dans l’hépatite C, on est dans le blanc et le noir. Le virus est présent, et la maladie est chronique, ou le virus n’est pas là et alors il n’y a pas de maladie !

Comme pour beaucoup de maladie, dans l’hépatite C, on ne dépiste pas le virus, mais la réaction du corps face à une infection est la production des anticorps.

Une production d’anticorps signifie que l’organisme a été en contact avec le virus, mais dans 30 % des cas, les défenses ont permis de contrôler l’infection et de détruire les particules virales dans l’ensemble du corps. Dans ce cas, on parle de guérison spontanée.

Hier, j’ai reçu en consultation une jeune femme de 20 ans qui était dans cette situation. Se rendant régulièrement dans des centres de dépistage, il y a un an, on l’avait informé d’une sérologie VHC négative et il y a 3 mois, la sérologie était positive, mais la recherche du virus lui-même était négative (recherche de l’ARN du virus par PCR).

Quelle était la conclusion ?

Une guérison spontanée, après contact avec le virus de l’hépatite C, en cherchant quel comportement avait amené un contact avec le virus. Et bien non, le médecin a conclu : « On ne peut pas savoir souvent le virus peut être endormi. »

Une telle réponse est inadmissible, car elle a maintenu cette jeune femme en situation de stress et d’angoisse. Et de plus, elle a dû attendre plusieurs semaines pour arriver à une consultation qui j’espère a pu être rassurante.

Chers Confrères, les virus ne dorment pas, ce sont les médecins qui s’endorment sur leurs certitudes, et c’est pour cela, que SOS HÉPATITES existe pour informer et défendre les patients.

Pascal Mélin

 

Partager l'article

113767

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.