CRIER POUR NE PLUS ENTENDRE ÇA !

IL FAUT CRIER POUR NE PLUS ENTENDRE ÇA !

Vous êtes détendu, vous vous baladez et cherchez un hôtel, vous rencontrez quelqu’un qui vous renseigne et la conversation s’engage…

Alors vous finissez par expliquer que vous vous occupez des maladies du foie et des hépatites virales et là, alors que vous ne vous y attendiez pas, la phrase qui tue vous saute au visage :

« Ah oui, je vois bien ce que c’est, j’avais des amis qui ne buvaient pas et ça ne les a pas empêché d’avoir une hépatite virale ! ».

Et là, vous n’avez que quelques secondes pour vous décider.

Soit vous ne dites rien mais vous cautionnez de telles pensées, soit vous partez dans un débat et des explications.

On est en 2018, on informe dans tous les sens, dans tous les médias, avec notre campagne bruyante ou pas !

L’association alcool et hépatites virales reste encore dans beaucoup de têtes et l’alcool serait l’étape préliminaire et quasi-incontournable à l’hépatite virale !

Il n’y a pas de lien en dehors du foie !

En effet, le seul point commun entre l’alcool et les hépatites virales c’est qu’ils peuvent endommager le foie.

Mais moi j’ai choisi : je préfère faire du bruit avec une campagne bruyante plutôt que d’essayer de convaincre une seule personne.

#DUBRUITCONTRELHEPATITEC

 

Pascal Mélin

 

Partager l'article

120625

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.