COMMUNIQUÉ DE PRESSE : DÉPISTER LES 3 VIRUS

Communiqué de Presse

01 décembre 2017

 

JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE VIH : DÉPISTER LES 3 VIRUS

Aujourd’hui, Journée mondiale contre le VIH/SIDA, les acteurs de la lutte contre l’épidémie vont, entre autres, inviter au dépistage les personnes qui ignorent leur statut sérologique. On estime à 14 millions de personnes porteuses du virus VIH sans le savoir dans le monde1 et 25 000 personnes en France2.

En France, les dernières recommandations des experts3 proposent dès 2017 un dépistage conjoint de l’infection par le VHB, le VHC et du VIH chez tous les adultes au moins une fois dans leur vie. Les hépatites virales B et C sont méconnues du grand public mais constituent une cause majeure de cirrhose et de cancer du foie. On estime que 150 000 personnes ignorent être porteuses du virus de l’hépatite B et 75 000 de l’hépatite C.

Le dépistage précoce des 3 maladies apporte un bénéfice individuel immédiat en limitant les complications et un bénéfice en santé publique en stoppant le risque de transmission. Le dépistage constitue une opportunité de contact avec le système de santé et l’occasion de diffuser des messages généraux de prévention et de réduction des risques. Le dépistage de l’hépatite B permet également de proposer une vaccination, outil efficace majeur pour contrôler l’épidémie. Le dépistage précoce de l’hépatite C, c’est aujourd’hui la possibilité d’offrir une guérison en 8 ou 12 semaines de traitement.

VIH, Hépatite B et Hépatite C, même combat :
La lutte contre le VIH c’est aussi la lutte contre les hépatites virales et nous appelons l’ensemble des acteurs à proposer le dépistage systématique des 3 virus.

Cohérence des politiques
Nous demandons aux autorités sanitaires d’accompagner sans attendre cette stratégie par :

• le remboursement systématique à 100 % du dépistage des 3 virus VIH, VHB, VHC
• l’instauration d’un prix unique pour le dépistage des trois sérologies virales
• la validation et l’autorisation d’utilisation de Tests Rapides d’Orientation Diagnostique multi plot (TROD) destiné au diagnostic simultané du VIH et des hépatites B et C
• la fin du rationnement du dépistage imposé aux médecins généralistes, tenus encore aujourd’hui de ne pas dépasser un nombre de prescriptions

Le 1er décembre, je me dépiste du VIH/SIDA,

ET des hépatites B et C !

 

Contacts presse :
Frédéric Chaffraix 06 62 80 53 74
Yann Mazens 06 74 86 44 48
direction@soshepatites.org
1 OMS
2 Santé Publique France
3 rapport sur la prise en charge thérapeutique et le suivi de l’ensemble des personnes infectées par le virus de l’hépatite C

Les causes de contaminations des hépatites virales sont nombreuses, ignorées du grand public
L’hépatite B, 100 fois plus transmissible que le VIH, se transmet par voie sexuelle ou sanguine
L’hépatite C, 10 fois plus transmissible que le VIH se transmet exclusivement par voie sanguine
Plus d’informations

 

 

Partager l'article

117132

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.