C’EST L’HISTOIRE D’UN MEC… QUI A UNE HÉPATITE DELTA

C’est l’histoire d’un patient qui s’appelle Monsieur D mais que ses amis appellent amicalement « Didiche ».

Je pense que Didiche se reconnaîtra, il restera anonyme mais son histoire mérite d’être racontée à tous.

Didiche a 20 ans, il est insouciant et présente parfois des coups de fatigue… Des analyses sont réalisées, on découvre que son foie souffre et qu’il est porteur de l’hépatite B. Mais la charge virale est négative donc le virus ne se réplique pas et ça ne peut donc pas expliquer la souffrance hépatique.

Les médecins lui proposent alors la réalisation d’une biopsie hépatique pour comprendre. Didiche est effrayé par la biopsie qu’il refuse, quitte l’hôpital et tout naturellement oublie cette hépatite B, considérant qu’il n’avait pas lieu de s’inquiéter vu qu’on lui avait déclaré qu’elle était inactive.

A 50 ans, il a des cailloux dans la vésicule, l’un de ces petits cailloux descend dans le cholédoque et se bloque. Il fait alors une pancréatite aiguë et devient tout jaune, on redécouvre alors qu’il est porteur d’une hépatite B…

L’hépatite B semble toujours inactive, alors une fois passé l’épisode de pancréatite aiguë on pousse plus loin les examens et on découvre que Didiche est en fait porteur d’une hépatite Delta en plus de son hépatite B, ce qui explique tout depuis le début.

Oui, mais il est maintenant en stade de cirrhose ! Le traitement est débuté mais malgré cela les choses se compliquent… et aujourd’hui Didiche se bat contre un cancer du foie pour obtenir une guérison et peut être une greffe de foie.

On ne le dira jamais assez, toutes les personnes porteuses de l’hépatite B doivent être systématiquement dépistées de l’hépatite Delta, car 1 à 3 % des hépatites B en France sont en fait des hépatites B et D.

Et il faut se méfier d’une hépatite B que l’on pense inactive…n’y a-t-il pas une delta qui se cache ? et oui, une hépatite peut en cacher une autre.

Mais le plus tôt on sait, le mieux on soigne !

Pascal Melin

Partager l'article

124717

Un commentaire sur “C’EST L’HISTOIRE D’UN MEC… QUI A UNE HÉPATITE DELTA

  1. Article que tous les bénévoles des associations dédiées au foie et tous les médecins devraient lire. Les médecins pourraient aussi mieux accompagner les patients qui ont une biopsie du foie surtout au niveau de la ( possible) douleur.
    Tous les souhaits de rétablissement à Didiche. Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.