BRAVO MADAME LA MINISTRE DE LA SANTÉ…

À peine arrivée au Ministère de la Santé, vous proposez courageusement, de rendre obligatoire 11 vaccins contre 3 actuellement.

Et là moi, je dis chapeau !

Certes, on sait bien que la France se fait tirer l’oreille par l’Europe. En effet pour l’Europe, un vaccin est obligatoire ou pas et l’ensemble des pays nordiques de l’Europe mise sur la pédagogie de la population.

En France, on continue d’avoir des vaccins obligatoires et d’autres non mais, on est le seul pays à proposer des vaccins recommandés. Cette décision reflète bien toute l’ambiguïté française.

Et là Madame Agnès BUZYN, à peine les cartons posés au Ministère de la Santé décide de sortir de cette situation française en rendant purement et simplement 11 vaccins obligatoires.

Bravo ! Là j’ai l’impression que l’on tire les choses vers le haut en protégeant une population. La santé publique c’est parfois protéger une population contre son gré.

Nous vous soutiendrons dans cette décision courageuse, nous n’espérions pas une telle prise de décision, ni aussi vite.

Aujourd’hui, nous avons un vaccin contre l’hépatite B, des traitements très efficaces contre l’hépatite C et des stratégies de dépistage cohérents. Alors, faisons notre le programme qui vise à éradiquer l’hépatite B et C pour 2030.

Et le 22 juin, c’était la Journée de réflexion et de reconnaissance aux donneurs d’organes, vous en avez entendu parler ?

Avez-vous pris la décision de dire OUI ?

Devenons tous hépatants !

Pascal Mélin

Partager l'article

114548

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.