ALEXANDRE JOLLlEN

Un livre pour faire réfléchir…

Voila comment je présenterais Le petit traité de l’abandon d’Alexandre JOLLIEN, 14,5 euros aux éditions du Seuil 2012.

Alexandre JOLLIEN est un philosophe qui, handicapé de naissance a vécu 17 ans en institution spécialisée avant que l’on ne découvre qu’il pouvait « apprendre » et qu’il était même plutôt brillant.

Il a rattrapé tout son retard scolaire, décroché brillamment une agrégation de philosophie et a depuis écrit plusieurs livres : L’éloge de la faiblesse (1999), Le métier d’homme (2002), La construction de soi(2006) et Le philosophe nu (2010).

Dans son dernier livre, très facile de lecture et vendu avec un CD audio, Alexandre JOLLIEN nous invite à vivre tout ce que la vie nous offre et redémontre à tous les matérialistes qui l’ont oublié, que le bonheur n’est pas « accumulation » mais « dépouillement ».

Il nous invite à faire un chemin en chacun de nous. La lecture de ce livre ou son écoute est susceptible d’amener chaque Hépatant à revoir la place de sa maladie dans son parcours de vie.

Je vous offre cette phrase pour méditation si vous le voulez bien : « le mot bienveillance vient du latin bene volens. Le bénévolat, c’est d’abord le bien des autres. On ne fait pas de bénévolat pour se redorer le blason mais parce que l’on veut le bien de l’autre ». 

Voila une maxime pour les bénévoles et militants de SOS hépatites.

Osez ce livre, lisez-le, le, offrez-le, ce n’est que du bonheur et validé philo !

Partager l'article

14158

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.