L’hépatante n° 17-Mars 2017

Édito :  

OUI à la francophonie digestive !
Les JFHOD c’est-à-dire les Journées Francophones d’Hépato-gastroentérologie et d’Oncologie Digestive se sont tenues à Paris du 23 au 26 mars derniers. Près de 4400 médecins francophones se sont retrouvés pour échanger sur leurs pratiques et la prise en charge des patients à travers différents pays.
On touchait du bout  des doigts une autre version de l’universalité qui n’est pas centrée sur la France mais sur la francophonie.Le Québec était le pays invité et nous, français de France, n’avions à présenter que notre vaccination contre l’hépatite B en panne.

Mais, heureusement dès le lundi 27 l’AFEF nous proposait de nouvelles recommandations de la prise en charge de l’hépatite C (Lire).  Recommandations que nous allons critiquer.

Décidément l’universalité ne doit pas être que dans les annonces politiques  même si on se félicite  de l’annonce de Marisol Touraine sur l’harmonisation des prix des traitements (Lire).

Il nous faut, maintenant, faire évoluer l’offre de soin depuis le dépistage jusqu’à la guérison, c’est ce que nous avons rappelé dans notre communiqué de presse (Lire).

L’universalité, c’est aussi  dans les échanges de pratiques, c’est ce que nous retiendrons… Un autre temps se présente à nous…
Pascal Mélin, Président de SOS hépatites fédération

 

RETROUVER NOTRE DERNIÈRE LETTRE D’INFORMATION ICI

 

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE LETTRE MENSUELLE