Qpommeue l’on pourrait traduire par : « Une pomme par jour garde le médecin éloigné » et ce n’est pas un slogan de la campagne présidentielle de Chirac.

La pomme est pourtant un symbole fort : Adam et Eve, Chirac, New-York, Apple ou Monsieur Newton.

On dit que, dans chaque dicton il y a une part de vérité.

En quoi une pomme mangée chaque jour permettrait de rester en bonne santé ?

Risible ? Peut-être pas !

En effet, de nombreuses études démontrent que les microbiotes intestinaux ont une action directe sur l’hépato-sensibilité de chaque individu.

Ainsi, certains d’entre eux protégeraient contre l’agression du foie.

Plusieurs études ont montré que des souris exposées à l’alcool, pourraient être protégées d’une hépatite alcoolique aiguée (HAA) grâce à ces mêmes microbiotes hépato protecteurs, qui sont associés à des ingrédients spécifiques et en particulier des pectines (une de ces expérimentations a été présentée à l’AFEF et est rapportée dans notre newsletter spéciale AFEF 2016 ICI ).

Et savez-vous dans quel fruit il y a le plus de pectines ? Je vous le donne en mille : LA POMME !

Alors oui ! Une pomme par jour pourrait protéger et éviter de voir le docteur. Mais on est bien d’accord, il faut ingurgiter le fruit, et non un produit dérivé à base de pomme, comme le calvados ou le cidre…

Ces études innovantes sont passionnantes et viennent éclairer les concepts du « bien manger » et l’importance de l’hygiène alimentaire. Mais surtout, les nouveautés d’aujourd’hui éclairent et valident les dictons d’hier.

An apple a day keeps the doctor away…

Même si Churchill ajoutait, ironique : pourvu que l’on vise bien !

Pascal Mélin