LES MALADES N’OUBLIENT PAS MADAME LA MINISTRE… NOUS SOMMES EN SEPTEMBRE…

C'EST LA RENTREEMadame la Ministre, on parle de la rentrée scolaire, mais il y a aussi la rentrée des malades. Même si nous, nous ne sommes jamais sortis de la maladie, pas de vacances donc pas de rentrée. Mais nous taillons quand même nos crayons pour vous écrire et vous rappeler vos engagements du 25 mai sur l’accès universel de tous les malades porteur d’hépatite C aux traitements antiviraux de dernière génération.

Nous continuons de porter notre slogan :

« UN TRAITEMENT POUR TOUS, UNE GUÉRISON POUR CHACUN »

En mai, vous avez déclaré cet accès universel en deux temps, l’un dès le mois de juin pour des patients fragiles et exposés et le reste pour septembre. Nous avons applaudi ce courage politique et sanitaire en vous donnant rendez-vous en septembre.

Nous y sommes !

Depuis le mois de mai, médecins, hépatologues, ou spécialistes et centres de RCP (réunion de concertation pluridisciplinaire) ont tous joué le jeu pour permettre un plus large accès aux soins selon vos recommandations et le décret qui a été publié. Montrant ainsi que notre système sanitaire savait faire face, un grand merci à tous les acteurs du parcours de soins.

L’universalité ne saurait prendre en compte la moitié de la population des malades. C’est pourquoi, nous attendons le décret que vous nous avez promis pour septembre, pour faire disparaître toute stigmatisation de malades qui ne se pose plus sur leur mode de contamination mais bien, sur l’accès au traitement.

Madame la Ministre, l’Association Française pour l’Etude du Foie (AFEF) tiendra son congrès annuel à Bordeaux dans les derniers jours de septembre. À cette occasion, les spécialistes et les hépatologues échangeront sur les différentes maladies et les stratégies de prise en charge pour l’année à venir. Il est important qu’à cette date le décret d’universalité d’accès soit publié.

Les malades n’oublient pas, il n’y a plus de non-répondeur, alors ne le devenez pas, merci Madame la Ministre.

Pascal Mélin

2 thoughts on “LES MALADES N’OUBLIENT PAS MADAME LA MINISTRE… NOUS SOMMES EN SEPTEMBRE…

  1. en 2011 Madame la Ministre ,les hépatites sont devenues une priorité de santé publique sur le plan mondial
    comme le sida, la tuberculose et le paludisme ,ne l’oubliez pas

  2. et on attend et on attend et on peut crever de trop attendre….
    madame touraine si c’était votre fils votre mère z ‘attendraient moins même qu’ils auraient pas attendu du tout ! marre de tous ceux qui s’en fichent marre
    de tous ceux qui promettent sans tenir
    nous sommes le 13 septembre
    rien à l’horizon…

Comments are closed.