Blague et Blog, Joyeux Noël part 2 …

Eh oui, il y avait un piège dans l’illustration du dernier blog… Et c’est Franck qui l’a trouvé le premier, bravo!

En effet, sur le célèbre tableau du Mythe de Prométhée peint par Théodore Rambouts, peintre belge du 17 eme siècle, il y a un petit souci anatomique.

Zeus avait condamné Prométhée à être enchaîné et à se faire dévorer le foie par un aigle et ce, pour l’éternité ! Son foie se régénérait la nuit et l’aigle le dévorait à nouveau chaque jour!

Mais sur le tableau de Ramboust, il semble bien que l’aigle s’attaque au côté gauche de Prométhée alors que le foie est à droite. Comment est ce possible? Ramboust comme tous les peintres baroques Flamands de son époque était un féru d’anatomie, alors pourquoi cette erreur?

foie-prometee3-rombouts

Plusieurs explications sont possibles:

Prométhée était peut-être porteur d’un situs inversus ( lorsque que tous les organes sont inversés) , ce qui expliquerait que l’aigle lui mange le foie à gauche!

Autre hypothèse, l’aigle pour prendre le dessus sur Prométhée, réalise une voie d’abord gauche pour atteindre la veine porte et la clamper ou la sectionner, pour diminuer ainsi les capacité de régénération.

Plus farfelu Prométhée a réalisé le premier selfie de l’histoire, d’où l’inversion, mais hypothèse peu probable, la photographie n’était pas encore née.

Enfin, on ne peut écarter l’hypothèse selon laquelle l’aigle ne connaissait pas son anatomie et était simplement con.

Mais malheureusement Franck tu n’as pas gagné l’abonnement de un an à notre newsletter «l’Hépatante» car il y avait une deuxième blague, plus ornithologique celle ci …

En effet, le cri du dindon n’est pas léon, c’est le paon qui s’exprime ainsi.

C’était le deuxième piège que personne n’a trouvé.

Mais ne t’inquiéte pas Franck la newsletter est gratuite et tu peux t’abonner simplement en allant sur le site  .

La mythologie est vraiment hépatante.

Pascal Mélin