DOCTEUR J’AI DENERVE VOS FOIES…..

Je me rendais chez mon boucher favori pour aller chercher ma commande. J’avais réservé  2 foies gras frais pour pouvoir me faire plaisir en les cuisinant.

Mais comment entendre cette phrase « docteur j’ai dénervé vos foies ».

Cela partait d’un bon sentiment mais je me lançais dans une explication pour faire la démonstration à mon boucher qu’il n’y avait pas de nerfs dans le foie. Combien se sont déjà fait sauter un nerf, mais ce qu’on appelle les nerfs du foie sont en fait les canaux biliaires qui se regroupent pour faire le cholédoque et éliminer la bile. Il est important de les enlever car il donne un gout acide au foie.

Mais il n’y a pas de nerfs dans le foie, seule la capsule de Glisson qui entoure le foie est innervée ainsi que la vésicule biliaire sous le foie et le cholédoque. Ainsi des cailloux dans la vésicule ou le cholédoque donne des douleurs. Elles peuvent également être déclenchées par une augmentation brutale du volume du foie qui vient alors mettre en tension la capsule de Glisson. Par contre le foie n’ayant pas de nerfs, l’apparition d’une tumeur à l’intérieur même de cet organe ne déclenche pas de douleurs ce qui malheureusement  ne donne aucun signe pour un dépistage précoce.

Alors par pitié, ne dites plus que vous achetez des foies dénervés car c’est une erreur anatomique.

Mais le foie  gras c’est quand même bon.

Pascal Mélin