L’HEPATITE B AU PALAIS DE LA DECOUVERTE…

 

SOS hépatites dénonce très souvent l’insuffisance de communication sur les hépatites virales à destination du grand public. Pour être honnête, nous devons rendre hommage et donner un coup de chapeau au Palais de la Découverte pour son exposition sur les risques d’épidémies en 2015. On y parle bien sûr du virus Ébola mais aussi de l’hépatite B qui est probablement le plus grand fléau viral connu en 2015 ? Avec 450 millions de porteurs chroniques au monde, 5 à 7 millions de nouvelles contaminations par an et 2 millions de morts par an autour de la planète, on pourrait aussi dire que le virus de l’hépatite B est la deuxième cause de cancer acquis après le tabac. En comparaison, il y a 10 fois moins de personnes atteintes par le VIH au monde. On pourrait parler de la structure même du virus de l’hépatite B qui, avec sa double enveloppe lui permet de résister à l’alcool, à l’éther et survivre très longtemps à l’air libre.

Il est intéressant d’avoir remis au goût du jour le virus de l’hépatite B en le mettant en place à côté du virus Ébola. En espérant que les jeunes générations, à qui cette exposition est destinée, seront sensibles à de tels arguments.

Pascal Mélin