Archives Mensuelles: janvier 2015

LE PARACETAMOL, CE N’EST PAS POUR LES CHIENS.

  En cette période hivernale, les virus grippaux s’en donnent à cœur joie mais ils ne s’attaquent pas toujours à l’espèce humaine, les animaux de compagnie sont régulièrement contaminés. Il est habituel de considérer que tout ce qui est bon pour l’homme est bon aussi pour ces animaux de compagnie. De nombreux propriétaires d’animaux de compagnie tentent de soulager leurs amis à quatre pattes en leur donnant du paracétamol. Oui mais voilà, le paracétamol est toxique pour les chiens et encore plus pour les chats. Pour pouvoir assimiler le paracétamol, il faut un équipement enzymatique hépatique particulier. Le chat est dépourvu de cet enzyme et le chien le possède en quantité insuffisante pour métaboliser correctement le paracétamol. Donc le paracétamol ne s’élimine pas dans leur corps, il s’y accumule et devient donc toxique pour le foie. Ceci aboutit à une hépatite médicamenteuse qui parfois prend une forme grave et mortelle. Les premiers signes d’intoxication sont une fatigue et des troubles du comportement, plus on attend et plus les chances de survie diminuent. Malheureusement, l’état de l’animal  étant anormal son propriétaire a régulièrement tendance à redonner du paracétamol à son ami à quatre pattes. A travers cet exemple […]

Le film: « LES HERITIERS », allez le voir…

    Samedi 10 janvier 2015, la semaine n’en finit pas. Pour aller travailler,  je traîne des pieds comme d’autres traînent du crayon. Quoi dire, quoi faire, chaque patient de la consultation d’addictologie me parle de Charlie. Il n’y a pas de religion, malades alcooliques, chrétiens, toxicomanes, musulmans, fumeurs et juifs tous en parlent ! Même les athées et l’éducateur du centre. Un usager en grande précarité me demande  pourquoi j’ai un ruban noir sur ma chemise? Je lui explique le plus simplement du monde que c’est ma façon à moi de revendiquer mon soutien à Charlie. Il me demande où l’on peut en acheter? Je lui explique que nous les avons confectionnés avec du ruban et des petites épingles à nourrice avec les infirmières de la consultation avant la minute de silence faite à l’hôpital. Il quitte la consultation pour se rendre dans une mercerie pas très loin du centre. À son retour, il est fier d’arborer un ruban noir et se met à en faire d’autres et à les distribuer. Je lui demande alors ce que ça signifie pour lui ?  Il me répond alors : « moi je suis d’accord avec personne, je suis […]

NO LIMIT, quand le foie fait de l’audimat

    Le jeudi  TF1 vous propose  sa troisième  saison de : « no limit » Série écrite par Luc Besson. Jusque-là rien d’exceptionnel, allez-vous me dire ? Mais il semble bien que pour faire de l’audimat, il faut y mettre du foie  comme  dans les experts à Miami, docteur House  ou bien encore le film, ma sorcière bien aimée. Ainsi, à la fin de la saison 2 notre trop bel agent secret Vincent s’expose au gaz sarin pour éviter un attentat et bien sûr, il survit et on lui apprend  que son foie est gravement touché et nécessite une greffe en urgence. On lui annonce alors que sa femme et sa fille ne sont pas compatibles mais que seul son père pourrait lui donner une partie de son foie. Mais problème, le père de Vincent est dans une prison à Bogota et Vincent a coupé les ponts depuis plusieurs années Arrêtons-nous sur cette saison 2.  Les hépatites sévères au gaz sarin,  il n’y a pas des tonnes de publications scientifiques mais bon, acceptons. Pour la greffe, là il y a à dire  « gravement touché » pas très hépatologique ça, mais  cela ne veut pas dire grand-chose, je suppose que […]

L ‘HEPATITE C EN 3D…

  Ne courez pas chercher vos lunettes 3D  pour voir en trois dimensions le virus de l’hépatite C sur une nouvelle application pour votre téléphone de dernière génération. C’est l’autorisation européenne qui vient d’être attribuée ce 16 janvier au laboratoire AbbVie  pour le Viekirax (ombitasvir/paritaprevir/rotonavir) et Exviera (dasabuvir). Ce sont des nouvelles molécules actives  sur les virus de génotype 1 pour les patients infectés, même au stade de cirrhose  ou avec une coïnfection VIH. Cette nouvelle  combinaison thérapeutique associe trois antiviraux d’action directe. Ce qui en terme de communication fait parler  de la combinaison 3D d’AbbVie. Depuis plus d’un an, à travers les études PEARL II puis III et IV, cette combinaison a montré son efficacité chez les patients infectés par un génotype 1, avec ou sans ribavirine. Cette combinaison semblerait être efficace dans plus de 90% des cas en simplement 12 semaines de traitement. Nous ne pouvons que nous satisfaire de l’arrivée sur le marché de cette  nouvelle combinaison thérapeutique, nous attendrons bien sûr d’en connaitre le prix  pour que la concurrence puisse jouer son rôle.  Mais nous attendrons encore plus les données sur la tolérance de ce nouveau traitement […]

SOS HEPATITES : NOUS SOMMES DES SOUFFLEURS

  Les souffleurs, ça vous rappelle quelque chose ? Souvenez-vous au théâtre, le souffleur qui est-il ? Il se situe sur le devant de la scène caché du public. Il suit scrupuleusement la pièce de théâtre et au moindre signe de défaillance d’un acteur, il est là pour lui souffler sa réplique. De plus en plus, les souffleurs disparaissent et sont remplacés par des prompteurs non visibles de la salle ou bien des oreillettes, avec à l’autre bout des assistant prêts à rappeler le texte. Mais j’aime la métaphore  du souffleur car à SOS hépatites nous sommes des souffleurs. Le malade est l’acteur de théâtre, il est sur la scène, il connait son rôle, il l’a appris mais il joue avec des acteurs multiples qui l’impressionnent, il lui est difficile de donner la réplique. Alors nous sommes là pour souffler. Nous ne voulons pas le déposséder de son rôle car la pièce qu’il joue est celle de sa vie. Nous souhaitons être des souffleurs hépatants et discrets, en soufflant les répliques, les questions à poser. Ces souffleurs se sont tous les bénévoles et militant de SOS hépatites qui dans leur permanence physique ou téléphonique, ou les groupes de parole sont à votre disposition. Mais […]

PRIORITE SANTE : les hépatites par Claire Hédon

      Pour écouter l’émission cliquez sur le lien: http://www.rfi.fr/emission/20150114-hepatites/  A l’occasion du 8ème Congrès sur les Hépatites virales qui s’est déroulé, les 12 et 13 janvier 2015, au Palais des Congrès à Paris, nous faisons le point sur les dernières avancées dans le traitement des hépatites B et C. Ces maladies restent longtemps silencieuses, avec peu de symptômes au début, mais favorisent à terme les cancers du foie. Comment mieux prendre en charge les patients ? Quels sont les derniers traitements ? Comment rendre disponibles les nouveaux médicaments dans les pays à faible revenu ? Pr Patrick Marcellin, chef du Service d’Hépatologie de l’Hôpital Beaujon à Clichy qui préside la Fédération nationale des Pôles de référence et Réseaux Hépatites (FPRH) Yann Mazens, directeur de SOS hépatites Fédération Pr Oudou Njoya, hépato-gastroentérologue, assure la consultation sur les hépatites au CHU de Yaoundé, responsable du Laboratoire de Recherche sur les Hépatites virales et la Communication en Santé (LRHCS) à la Faculté de Médecine de l’Université de Yaoundé 1 au Cameroun. Auteur de «Hépatite virales en Mots Simples», aux éditions L’ Harmattan.

QUAND LA PUISSANCE DEVIENT IMPUISSANTE…OU LE DIFFICILE PARCOURS DES MALADES.

Pour télécharger la présentation format PDF de P. Mélin cliquez : PHC pmélin 12 janv 2015   Chaque année à Paris, se tient début janvier le PHC, Conférence Hépatites de Paris. Organisée pendant deux jours sous la direction du professeur Marcellin et de toute l’équipe de Beaujon, cette réunion  se déroulait au Palais des Congrès de Paris les 12 et 13 janvier et rassemblait 1300 personnes et 80 pays. SOS hépatites était invitée à s’exprimer lors de la conférence de presse. Voici les grandes lignes de notre intervention. Un jour, des médecins ont osé imaginer un monde sans la variole, on les a pris pour des  fous mais depuis 1977 on sait qu’ils avaient raison. Nous aussi, en 2015, avons les armes pour rêver d’un monde sans hépatite B ni C. L’aventure d’un malade infecté commence par le dépistage. Accepter un test qui risque de faire basculer votre vie qui, s’il est positif, marquera un tournant. L’obligation de réfléchir à une nouvelle identité, celle d’un malade, et qui posera beaucoup de questions. Comment me suis-je contaminé ? A qui le dire ? Vais-je mourir ? […]

J’AI PAS LES FOIES…

    « Même pas peur… » Cette phrase a été scandée partout hier. Au détour d’une rue j’entends derrière moi : « il faut pas avoir les foies … » Comment ne pas imaginer que ce cri m’était destiné, je cherchais du regard  celui qui avait lancé ce cri de ralliement. Mais que voulait-il dire ? Je suis athée je n’ai pas les fois ? Ou bien ce cri avait-il une connotation hépatologique ? Je devais trouver la réponse. Ma première surprise se trouve  dans le dictionnaire : «  Avoir les Foies », rien à voir avec la religion  il s’agit bien d’une expression hépatologique mais d’où vient-elle ? Jusqu’en 1872, l’expression était avoir les foies blancs, mais pourquoi un foie blanc devrait il évoquer la peur ? Pour les premiers anatomistes le foie était rouge et on a longtemps cru que c’est lui qui fabriquait le sang, de la même couleur, symbole de force et de courage. Et par extension un foie blanc était donc privé de son sang et devenait le symbole de la lâcheté et de la peur. Dans l’imaginaire collectif il n’en fallait pas plus  pour  jeter à la tête  des effrayés ou des traitres « tu as les foies blancs » expression qui est devenue  avoir les […]

C’ CHARLIE

Je m’appelle Charlie mais mon prénom c’est Mohamed SOS HEPATITES s’est construite dans le respect de tous sans aucune ségrégation. Dans nos textes fondateurs on peut retrouver : «solidarité, information, défense et accompagnement de toutes les personnes malades du foie quelle qu’en soit la cause, le virus ou le mode de contamination ». Peut-être aurions-nous du ajouter quelle que soit sa confession religieuse. Tous les hommes ont commencé de dessiner, avant de marcher ou de parler seul, et ce qui nous reste des plus vieux hommes se sont des dessins et non des écrits. Etre humain s’est  dessiner, écrire parler, aimer, tolérer par contre être animal c’est avoir peur, se battre, agresser, survivre, fuir. Je refuse d’être un animal, le droit à l’autodérision est régulièrement utilisé à SOS Hépatites, nous nous sommes  même moqué des papes lors de leur canonisation  ou pour évoquer leur pathologie hépatique. SOS hépatites n’est pas Charlie hebdo mais si l’on ose parler et revendiquer des choses c’est parce que nous croyons en la démocratie sanitaire et que nous vivons dans un pays ou Charlie hebdo peut exister. Quand nous essayons d’informer ou d’écouter nous  restons fidèles au journaliste et écrivain […]

Tristes jours

Je devrais en tant que président vous présenter mes voeux, j’ai du mal à écrire, j’ai du mal à penser. J’ai fait des émissions à Radio Libertaire avec Charb, une journée antimilitariste sur la place de la République un 11 novembre 1990 en pleine 1ere guerre du Golf. J’ai fait en 1974 les rencontres « vivre avec l’enfant » expériences des écoles et crèches parralèlles  dans le Jura, chez moi avec Cavanna, Reiser, Fournier, Cabu, Wolinski, etc. Je me souviens d’une soirée dans la forêt autours du feu avec Cabu qui chantait tout Charles Trenet accompagné à la guitare par Pierre Barouh. Nous sommes « pour » défendre tous les malades quel que soit leur virus et leurs modes de contamination. Ça veut dire que nous sommes laïques, que nous sommes contre la discrimination, que nous n’avons pas peur de l’étranger, de ce que nous ne connaissons pas, que nous voulons comprendre et surtout ne rien subir. Une association de malades qui serait exclusive ne serait rien. Nous sommes humanistes, nous accueillons tout le monde et nous sommes des activistes à la pointe de ce combat avec nos maigres moyens. Les gens qui sont morts étaient, je le sais, dans la même démarche dans […]

L’HEPATITE C A MIAMI…

Ce n’est pas la suite en télé-réalité des ch’tis à Miami, mais bien le sujet d’un épisode des « experts à Miami ». Dans l’épisode 7 de la saison 8 intitulé « les disparues de Miami ». Le tueur y est confondu grâce au virus de l’hépatite C. Histoire : plusieurs jeunes femmes ont disparu et seuls des morceaux de corps démembrés ont été retrouvé, et même si le célèbre détective Horatio suspecte un méchant d’être le criminel il ne peut le confondre. Jusqu’à ce que les parents d’une victime disparue donnent l’information que leur fille avait contracté le virus de l’hépatite C lors d’un voyage en Egypte (aucune information sur l’éventuel mode de contamination) par contre on sait qu’il s’agit d’un virus typique du moyen orient, serait-ce un génotype 4 ? L’histoire ne le dit pas Par contre Horatio a l’idée de faire un bilan sanguin au méchant et découvre ainsi que c’est bien lui qui a découpé la jeune fille au hachoir et qu’il s’est blessé et a ainsi contracté l’hépatite C. Les dernières images le montrent menotté en route pour la prison. Cette histoire pour le moins […]

L’étoile des rois mages à suivre…

        En cette période d’épiphanie, il faut se souvenir que les rois mages pour aller à la rencontre d’un nouveau-né qui devait être un prophète ont suivi une étoile. La santé a été définie par l’organisation mondiale de la santé comme un bien être psychologique, physique et social. En éducation thérapeutique il est habituel de comparer la santé a une étoile a cinq branches. Il y aurait ainsi : la santé physique qui bien sûr comprend l’état du corps mais aussi l’alimentation ,les douleurs, la fatigue, les problèmes d’addiction, les prises de médicaments etc. la santé psychologique : l’humeur, le moral, le sommeil, la solitude ou l’isolement, la vision positive ou négative du monde, la mémoire, les souvenirs… la santé sociale, le logement, le travail, couverture sociale, mutuelle, titre de séjour, rapport avec la justice, bilan financier et endettement, assurance, participation associative … la santé affective comprend bien sur les rapports familiaux mais surtout frère et sœur, enfant, parent, mais aussi les amis ! Pour qui suis-je important qui s’inquiète de mon état ? Enfin la santé sexuelle : ai-je un ou des partenaires ? Fréquence des rapports sexuels et avec quelle satisfaction ? Quelle […]