Archives Mensuelles: février 2014

La CPAM allergique aux AME?

Les Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) seraient en mal de traitements pour les demandes d’Aide médicale d’Etat. En effet, les demandes d’AME déposées avant le 6 décembre pour la Seine-Saint-Denis, font toutes l’objet d’un refus implicite… Personnel insuffisant? Je-m’en-foutisme? Ou refus explicite de l’administration? Une chose est sûre, il serait temps de traiter ces demandes comme il se doit. Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS) et l’observatoire du droit à la santé des étrangers (ODSE) ont diffusé le communiqué ci-dessous, à lire et à partager: – Communiqué de presse – Paris, le 21 février 2014 Les CPAM contre l’AME… ? Le droit Il est simple, robuste, connu de tous, mais nécessite manifestement un double rappel : • Les étrangers en situation irrégulière résidant en France depuis plus de trois mois consécutifs peuvent accéder, sous conditions de ressources, à l’aide médicale d’Etat pour la prise en charge des frais que leur état de santé nécessite. Il leur faut en faire la demande auprès des caisses primaires d’assurance maladie qui gèrent le dispositif. • […]

Obligation vaccinale des étudiants des filières santé

La direction générale de la santé (DGS) vient de préciser aux agences régionales de santé (ARS), les modalités d’application de l’arrêté du 2 août 2013 qui fixe les nouvelles règles d’immunisation contre l’hépatite B, la diphtérie, le tétanos, et la poliomyélite des élèves des filières de santé. Dorénavant, les étudiants chroniquement infectés par le virus de l’hépatite B (VHB) n’auront pas accès à certaines formations. Ci-dessous, un article tiré du site APM internationale qui revient en détail sur le sujet: APM International PARIS, 18 février 2014 (APM) Obligations vaccinales des étudiants des filières santé: les nouvelles règles précisées aux ARS Les nouvelles règles relatives aux obligations vaccinales des étudiants des filières des professions de santé, qui concernent notamment les preuves de l’immunisation contre le virus de l’hépatite B (VHB), sont détaillées dans une instruction aux directeurs généraux des agences régionales de santé (ARS) publiée jeudi. L’instruction de la direction générale de la santé (DGS) précise les modalités d’application de l’arrêté du 2 août 2013 qui fixe les nouvelles règles d’immunisation contre l’hépatite B, la diphtérie, le tétanos, et la poliomyélite des élèves et étudiants des professions médicales et pharmaceutiques -médecin, chirurgien-dentiste, […]

Neknomination: Le ministère réagit

Le phénomène prend de l’ampleur et les internautes n’hésitent pas à se prêter au jeu La « neknomination » est un phénomène apparu récemment sous la forme d’un défi lancé par un internaute à ses contacts sur les réseaux sociaux pour les inciter à boire d’un trait un verre d’alcool. Arrivée en France le 10 février dernier, on comptabilise déjà 5 morts suite à ce défis et le ministère des affaires sociales et de la santé s’alarme. La vraie réponse en réduction des risques: Break the circle sur les réseaux sociaux c’est la smartnomination (défier ses contacts: dons aux sdf) Ci-dessous, le lien vers le communiqué du ministère: http://social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/communiques,2322/le-ministere-des-affaires-sociales,17080.html<

Vers une égalité des soins funéraires

Jusqu’ici, le corps d’une personne décédée d’une hépatite virale ou infectée par le VIH ne pouvait prétendre à des soins de conservation, d’hygiène et de présentation, afin d’avoir une apparence apaisée. Mais, l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) et l’Inspection générale de l’administration (Iga) viennent de faire un pas vers l’égalité des soins funéraires en recommandant le retrait des infections virales et du VIH de la liste des maladies qui interdisent la pratique des soins funéraires. Ci-dessous, un article tiré du site APM international qui revient sur cette bonne nouvelle: PARIS, 6 février 2014 (APM) L’Inspection générale des affaires sociales (Igas) et l’Inspection générale de l’administration (IGA) se déclarent favorable à la levée de l’interdiction des soins funéraires pour les personnes décédées qui sont infectées par le VIH ou les virus d’hépatites, dans un rapport rendu public jeudi. Dans ce rapport intitulé « Pistes d’évolution de la réglementation des soins de conservation », l’Igas et l’IGA proposent dans le même temps l’arrêt de ce type de soins réalisés à domicile. Ce rapport a été confié aux deux inspections par les ministères de l’intérieur, du travail et de la santé en raison de la particularité française d’autoriser la […]

Colloque Hépicure ouvert à tous

Le programme éducationnel des Rencontres Régionales HEPICURE est mis en place sous l’égide d’un comité d’experts afin de créer des échanges et de susciter des projets sur la prise en charge des patients atteints d’hépatite C dans les régions. Le colloque HEPICURE Ile-de-France se déroulera le Mercredi 12 février à Paris. Les inscriptions à ce colloque sont gratuites et peuvent se faire en ligne : http://www.pepss.com/gti/0263/GTI_263_DECISION/345/ Rendez-vous à La Bellevilloise, au 19-21 rue Boyer, 75 020 Paris. Vous pouvez également télécharger une invitation ci-dessous: Colloque HEPICURE IDF (3)