La semaine européenne de la vaccination

Hepatite-B-Vaccinez_votre_bebeLa vaccination contre l’hépatite B n’est pas obligatoire en France mais simplement conseillée.

Même si l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS) recommande une vaccination universelle cela reste une déclaration d’intention et pas suivi de fait et donc sans effet. Sans la mise en place d’une vaccination universelle il persistera des milliers de contaminations annuelles et la question persistera : qui sont les personnes contaminées et comment les dépister ?

Une bonne raison de se vacciner ?

Si nous consultons le guide de la vaccination 2012, nous retrouvons un inventaire à la Prévert de toutes les personnes à qui nous recommandons en France de se faire vacciner.

Nous y retrouvons tous les professionnels de santé pour qui la vaccination est obligatoire (kinés, dentistes, infirmières, aides-soignantes, médecins, ambulanciers, pompiers etc.) et toutes les personnes qui peuvent être en contact avec du sang (thanatopracteurs, éboueurs, tatoueurs, personnes travaillant en institution dans les lingeries etc.).

Continuons, les personnes qui auront une sexualité multiple ou toutes personnes accueillies en institution (l’école et les garderies en font parties…) doivent être vaccinées.

De même, toute personne qui devra recevoir un jour une greffe ou une transfusion massive.

Pouvez-vous donc me dire qui n’est pas concerné ? Et pourquoi la vaccination contre l’hépatite B n’est pas obligatoire, légale et universelle ?

Une bonne raison de se dépister ?

Je n’ai qu’une ultime réflexion à vous proposer. Le virus du SIDA et le virus de l’hépatite B ont des modes de contamination très similaire même si leur évolution est bien sûr différente.

Alors à chaque fois qu’une personne vient réaliser un test de dépistage pour savoir s’il a été en contact avec le virus du SIDA il devrait aussi se faire dépister à l’hépatite B pour savoir s’il n’a pas été aussi en contact à moins qu’il ne soit protégé par une vaccination…

Les chiffres parlent d’eux mêmes, les tests de dépistage de l’hépatite B sont 10 fois moins nombreux que ceux du SIDA. Est-ce de la méconnaissance ? Ou est-ce la preuve que de nombreuses personnes sont vaccinées et protégées… ?

Peut-être que je rêve…

Pascal Mélin

One thought on “La semaine européenne de la vaccination

  1. Merci Pascal ( je me permets maintenant de t’appeler par ton prénom et de te tutoyer) pour ton envoi en souvenir d’une discussion que nous avions eue à propos d’un de mes amis. La lecture de l’ouvrage de Jean Dominique BAUBY, que je n’avais pas osé acheter, m’a permis de passer de nouveau quelques heures avec lui.
    Nous ne nous sommes pas revus avant mon départ je vais essayer de réparer ça car je remonte parfois dans la région pour travailler.
    Encore merci,
    Bien amicalement,

Comments are closed.