DON DE SANG : SURVEILLANCE DU RISQUE INFECTIEUX ET SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE

Nous y apprenons que le risque de transmission du VIH-sida par transfusion reste stable (le risque résiduel est évalué à 1 pour 3 millions de dons environ), contrairement à celui du VHB et du VHC qui est en baisse depuis 1992. Le risque a été divisé par 20 pour le VHC, et par 5 pour le VHB depuis 1992.

Une équipe de recherche a également fait une étude modélisée pour savoir si le risque augmenterait en acceptant les dons des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH). Ses conclusions sont…

[checklist]

[/checklist]